Angola: Un responsable défend la simplification de l'enseignement des mathématiques

Malanje (Angola) — Le vice-gouverneur de la province pour le secteur politique, social et économique, Domingos Eduardo, a demandé mercredi aux enseignants plus de pro-activité pour simplifier l'enseignement des mathématiques, afin de mettre un terme à «l'aversion» des élèves pour la matière.

Le défi a été lancé lors de la cérémonie de remise des prix des 9 lauréats de la phase provinciale de la 11e édition de l'Olympiade de mathématiques, à laquelle ont participé 58 élèves de la 6e, 7e, 8e, 10e et 11e promotion, âgés de 11 à 16 ans représentant 14 écoles.

Selon Manuel Eduardo, la complexité des mathématiques, associée à des méthodes d'enseignement décontextualisées, est un obstacle pour que les élèves aient le goût à ce cours.

Pour cette raison, il a jugé nécessaire d'adopter des techniques d'enseignement plus modernes.

En ce qui concerne l'Olympiade mathématique, il a dit qu'il la voyait comme une plateforme qui contribuera à susciter l'intérêt et l'investigation continue du cours au sein des élèves, en vue du développement de leurs compétences cognitives et psychomotrices.

Il a encouragé la participation des parents à ce processus, afin d'atteindre les objectifs prévus.

De son côté, le directeur du Bureau provincial de l'éducation, Manuel Osório, a annoncé qu'en plus des mathématiques, le secteur entend rassembler toutes les matières du programme de l'enseignement primaire et secondaire dans les olympiades de la connaissance, afin de forger de nouvelles valeurs dans le domaine d'autres sciences.

Rappelons que les 9 élèves qui ont remporté la phase provinciale de l'Olympiade des mathématiques seront présents lors de la phase nationale, qui débute le 10 mai.

La province de Malanje compte actuellement un univers de 9.104 enseignants de mathématiques dans l'enseignement primaire et secondaire.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X