Madagascar: Science - "Sahonachelys mailakavava", une espèce de tortue révélée à Maevarano

Une image de synthèse de la “Sahonachelys mailakavava” dans son environnement.

Cinq chercheurs de Madagascar, de Suisse et des Etats-Unis ont révélé l'existence d'une nouvelle espèce de tortue qui aurait vécu il y a des dizaines de millions d'années dans la formation de Maevarano. Bienvenue à la "Sahonachelys mailakavava".

Un grand plongeon dans le passé de plusieurs dizaines de millions d'années avec la "Sahonachelys mailakavava", une découverte de six chercheurs internationaux dont la Malgache, Lydia Rahantarisoa, professeure de géologie à l'université d'Antananarivo. Ces résultats ont été publiés hier par la fameuse "Royal Society", l'une des plus prestigieuses académies indépendantes du monde (fondée en 1660).

Cinq chercheurs dont le principal auteur, Walter Joyce, professeur de paléontologie à l'université de Fribourg en Suisse. Assisté par quatre autres éminences, Yann Rollot et Serjsocha Evers, de la même institution, Tyler Lyson, spécialiste en paléontologie des vertébrés, du "Denver Museum of Nature and Science" aux Etats-Unis et Lydia Rahantarisoa de l'université d'Antananarivo. Et enfin, en tant que "Senior author", on a David Krause du "Denver Museum of Nature & Science" également.

David Krause résume en quelques phrases la portée scientifique de cette découverte. "Sahonachelys est un exemple étonnant d'évolution isolée. Il représente une lignée qui a évolué à Madagascar pendant plus de 20 millions d'années et rejoint une litanie d'autres animaux vertébrés du Crétacé supérieur bizarres que nous avons trouvés sur l'île. Ce spécimen est, de loin, le meilleur fossile de tortue que nous ayons découvert au cours des vingt-huit années de recherche sur le terrain« .

Pour la petite histoire, la "Sahonachelys mailakavava" est un cousin du "Sokatra antitra", trouvé dans la formation de Maevarano dans l'ouest de Madagascar. Un lieu hautement considéré par les scientifiques les plus réputés du monde entier puisqu'il abrite un "substrat géologique" d'une valeur inestimable. A titre d'exemple, plus de 1.200 spécimens y ont déjà été découverts. Une mine d'or de découvertes donc pour ces cinq scientifiques.

Pour "Sahonachelys mailakavava", les recherches, à partir d'ossements presque complets, ont permis de connaître son mode de vie. La bête se nourrissait donc de petits vertébrés et d'invertébrés. Elle avait une particularité d'aspirer sa nourriture. "Notre tortue montre que la faune malgache était déjà unique au crétacé supérieur. Sahonachelys mailakavava est le seul représentant de son groupe à avoir évolué grâce à l'alimentation par succion, qui n'est par ailleurs connue que chez des parents éloignés, les tortues à cou de serpent".

La période crétacée remonte à 145 à 66 millions d'années. Par ailleurs, la nouvelle espèce de tortue découverte est datée dans le crétacé supérieur, entre moins 72 et 66 millions d'années. Le crétacé est la période qui précède l'ère de la disparition des dinosaures.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X