Madagascar: Ampefiloha - Une lycéenne victime d'une tentative d'enlèvement

L'affaire défraie depuis hier la chronique. Une jeune fille de 17 ans affirme que le jour de la rentrée scolaire elle aurait été victime d'une tentative d'enlèvement.

Les faits se seraient déroulés devant l'établissement où elle étudiait. La jeune fille aurait remonté à pied, c'est là qu'elle aurait été accostée par une voiture 4×4 qui se serait brutalement arrêtée, l'empêchant de poursuivre son chemin. Les portes s'ouvrent, des hommes adultes en sortent et se jettent sur elle qui sortait de l'établissement. Le jeune fille est projetée dans la voiture, sous les yeux ébahis des passants. La voiture démarre en trombe. Prise de panique, l'adolescente a réussi à appeler ses parents pour l'informer de la situation. Les parents de la victime ont alerté le poste avancé de Ambalavao Atsimondrano. Très vite, l'information circule sur les réseaux sociaux.

*A la suite de ce rapt, le Collectif des Français d'origine indienne de Madagascar (CFOIM) a lancé une alerte d'enlèvement dont une adolescente a été victime. Elle a été relâché peu après la publication de la CFOIM. Les gendarmes prennent l'affaire au sérieux . Toutes les pistes sont étudiées pour mettre la lumière sur cette affaire. Pour l'heure, les raisons de cet acte restent floues. Et si des doutes subsistent quant aux propos de la lycéenne. L'enquête pour déterminer les faits exacts est en cours.

A Antananarivo, ce n'est pas la première fois qu'un élève est victime d'un kidnapping. D'autres faits similaires se sont produits dans d'autres régions. Ces enlèvements d'enfants montrent l'insécurité grandissante dans le pays. L' enlèvement est un acte criminel qui terrorise les parents d'élèves et demande au responsable de prendre des mesures draconiennes pour arrêter les criminels et leurs complices.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X