Congo-Brazzaville: Pointe-Noire - Les partis politiques disposés à accompagner le chef de l'Etat durant son nouveau mandat

Les différentes rencontres initiées en début de semaine entre Antoinette Sassou N'Guesso et la population de Pointe-Noire,ainsi que du Kouilou, se sont poursuivies le 5 mai, avec les partis politiques et associations proches de la majorité présidentielle.

Par la voix du député maire de la ville de Pointe-Noire, Jean François Kando, les partis politiques ont rassuré le président de la République, Denis Sassou N'Guesso, de leur disponibilité et leur détermination à l'accompagner tout le long de son nouveau mandat, « afin de l'aider à vaincre tous les obstacles qui pourront être dressés sur le chemin qui mène vers le développement de notre pays ». Car, la bataille pour le développement d'un pays, a-t-il poursuivi, « ne peut, en aucun cas être l'affaire d'une seule personne ».

« Les Congolais qui aiment leur pays ont le devoir de créer une union sacrée autour du président, Denis Sassou N'Guesso, afin que nous puissions atteindre, dans l'unité et la cohésion les objectifs préconisés », a indiqué, Jean François Kando.

En outre, les partis politiques ont renouvelé leur gratitude à l'épouse du chef de l'Etat, Antoinette Sassou N'Guesso pour avoir pensé de revenir remercier la population.

De leur côté, les associations de la société civile ont exprimé leur disponibilité à accompagner le couple présidentiel dans l'instauration de la paix et la sécurité au Congo. « Cette paix aussi chère que nous sommes appelés à garder comme la prunelle de nos yeux, sans laquelle il n'y a pas de développement », a déclaré Féliciter Méno Diop Tchiloumbou, responsables des associations.

Sur les antivaleurs qui constituent un véritable obstacle pour le développement, elle a fait savoir que les associations se sont engagées par des séminaires, des conférences et des formations « afin de vulgariser cette directive et d'éradiquer les vices qui nous déshonorent, et de bâtir un Congo prospère où il fait bon vivre ».

Dans son mot de remerciement, Antoinette Sassou N'Guesso a exprimé, une fois de plus, sa reconnaissance envers la population de Pointe-Noire et du Kouilou.

« Tout le mérite vous revient. Je n'ai fait que mon devoir, d'abord pour accompagner mon époux, puis relever avec vous le défi et essuyer l'anathème qui a été jeté sur Pointe-Noire et le Kouilou depuis 2016. Je me réjouis de ce que, grâce à vous, ce défi a été relevé. Voilà pourquoi, avec l'autorisation du président de la République, et en son nom, je suis venue vous dire merci et vous adresser, par la même occasion, nos chaleureuses félicitations », a dit la première dame du Congo.

Elle a, en outre, remercié la population de les avoir honorés, et d'avoir « soigné l'image de Pointe-Noire, souvent considérée, à tort, comme une ville frondeuse ». « Vous avez donné plutôt la preuve que Pointe-Noire est une ville acquise à la cause du président Denis Sassou N'Guesso ».

Enfin, Antoinette Sassou N'Guesso a appelé à préserver l'élan de solidarité qui a prévalu pendant la campagne électorale, et à poursuivre la marche « avec le même engagement pour aider le président de la République à mettre en œuvre son programme ».

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X