Sénégal: Décès du sous-officier Abdoul Kader Johnson - La contre-expertise confirme une mort naturelle

L'élève sous-officier Abdoul Kader Johnson est décédé d'une mort naturelle. C'est ce que confirme la contre-expertise, réclamée par la famille du défunt, effectuée par l'hôpital Idrissa Pouye de Grand Yoff.

D'après le document consulté par Libération, « Johnson est mort d'une cardiopathie hypertrophique discrète avec un foyer suspect de nécrose aigue du myocarde septal (... ) par le contexte d'activités physiques d'une intensité habituelle.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X