Madagascar: Tuning - Nissan Skyline, la référence des sportives japonaises

Découverte de la Nissan Skyline de chez JDM Parts. Une machine japonaise qui se distingue autant par sa rareté que par ses performances impressionnantes.

Elle a fait sensation lors du meeting des amateurs de voitures japonaises, au mois de mars à Andohatapenaka. La Nissan Skyline de chez JDM Parts ne laisse personne indifférent. Il s'agit d'un modèle très rare à Madagascar. Le nombre ne dépasse pas les doigts d'une main.

La sportive nippone doit notamment sa notoriété à ses performances. Ici, on a affaire à une R33 de 1993, équipée d'un 6 cylindres turbo de 2,5 L. Le bloc est couplé à une boîte de vitesses à 5 rapports.

L'ensemble développe la bagatelle de 250 CH. « Se retrouver au volant d'une Skyline, c'est quelque chose de particulier. Avec une telle puissance, chaque accélération vous colle littéralement au siège. En plus, l'apport du turbo décuple les sensations », nous raconte son propriétaire, Manjato Rajaonalisoa de chez JDM Parts. Au passage, les cinéphiles retiendront que la R33 est apparue dans le premier opus de la saga Fast and Furious. Elle était habillée de jaune et conduite par le personnage de Léon.

Sur cale

Pour en arriver à ce résultat, il a fallu la restaurer intégralement. Au début, la Nissan était carrément sur cale, dans un état délaissé. Elle est passée par la case rénovation pendant un an et demi, auprès du garage T-Jet Automotive à Antanimena. À part le moteur importé de l'étranger, la peinture, les optiques, la crémaillère, les faisceaux électriques et d'autres éléments ont été revus de A à Z.

Outre la quantité de travail nécessaire, il fallait également jongler avec le contexte de crise sanitaire. Difficile, en effet, d'effectuer un suivi continu en période de restriction des sorties.

« J'ai dû faire de multiples sacrifices. À titre d'exemple, il fallait trouver un créneau quotidien pour aller à Antanimena, alors qu'à ce moment-là, les déplacements étaient interdits au-delà de 13 heures », poursuit Manjato.

Flambant neuve

« Un autre exemple, au moment de la démarrer pour la première fois, le turbo nous a lâchés. Nous avons été obligés de le remplacer. Franchement, il y eut de nombreux contretemps. Mais nous n'avons jamais été découragés », rajoute-t-il.

Peu importe les obstacles, la R33 était finalement fin prête en mars. Au prix d'innombrables efforts, il faut l'avouer. Mais elle en valait la peine. Largement ! La Skyline est précisément sortie du garage T- Je t le vendredi 12 mars, flambant neuve et carénée comme un papillon. Juste à temps pour participer au meeting du lendemain, à Andohatapenaka. Une fois arrivée sur place, elle a laissé bouche bée un public connaisseur et avide de nouveauté. Même l'ancien propriétaire n'en revenait pas, tellement elle était étincelante. Le fruit d'un véritable acharnement. La preuve qu'avec une passion inébranlable pour la mécanique et une bonne dose de volonté, il est possible d'arriver à un rendu époustouflant.

Rénovation chez T-Jet Automotive

La Nissan était dans un état piteux. Il a fallu la rénover de fond en comble, pour la remettre en état. La rénovation a été confiée au garage T-J et Automotive. Cet atelier a vu le jour en 2020. Il était basé à Ankadindravola Ivato au début, mais par la suite, il a déménagé à Antanimena. Il réalise tout type de travaux liés à la mécanique.

Moteur en provenance d'Asie

Il fallait impérativement installer un nouveau moteur sous le capot de la Skyline. Manjato Rajaonalisoa a importé le bloc en provenance d'Asie. Un 6 cylindres 2,5 L turbo, qui développe 250 CH plus précisément. Il a trouvé le bon filon. Depuis, il peut importer d'autres moteurs pour ses clients auprès de la boutique JDM Parts.

Des jantes de 18 pouces

La R33 est montée sur d'immenses jantes en alliage de 18 pouces. Leur design convient bien aux lignes de la japonaise. Elles ont reçu une peinture noire qui se marie parfaitement avec la robe en gris titanium. Derrière, se cachent des étriers de frein recouverts en rouge.

Une star du grand écran

La Skyline a bâti sa notoriété en compétition, mais aussi et surtout au cinéma. La saga Fast and Furious l'a mis en avant plus d'une fois. Différents modèles apparaissent ainsi dans les six premiers opus, à savoir une R32, une R33, une R34 et une R35. La R34 est notamment présentée comme la favorite de Brian O'Conner, personnage interprété par le défunt Paul Walker.

MANJATO RAJAONALISOA DE JDM PARTS

Pourquoi avoir choisi d'acquérir une Skyline ?

Au début, j'étais un inconditionnel de Honda. Mais au fur et à mesure que j'ai découvert la passion pour les sportives japonaises, je me suis ouvert aux autres marques. Ainsi est né le rêve de rouler un jour au volant d'une Skyline. J'ai mis du temps pour en trouver. J'en ai finalement déniché une, auprès d'un particulier. Elle était dans un état délaissé. Mais j'étais prêt à investir pour la rénover.

Pouvez-vous détailler les étapes de cette rénovation ?

Tout d'abord, on a remis à neuf les optiques, auprès d'un atelier spécialisé à Itaosy. Le reste de la rénovation a été confiée au garage TJet à Antanimena, à savoir la restauration de la carrosserie et l'installation du nouveau moteur. On a aussi refait la crémaillère à 100%.

Vous possédez une boutique spécialisée. Peut-on dire que vous vivez de votre passion et pour votre passion ?

Oui, c'est exact ! Cette passion m'a poussé à ouvrir JDM Parts, ici à l'espace Conquête à Antanimena. J'ai eu l'idée de créer ma boutique, il y a deux ans, quand j'ai voyagé en Asie. Nous proposons des pièces pour les amateurs de tuning en tous genres, plus particulièrement ceux qui roulent en voitures japonaises.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X