Tunisie: 38 migrants irréguliers secourus au large de Kerkennah

Trente-huit (38) migrants irréguliers de différentes nationalités africaines qui se trouvaient à bord d'une embarcation sur le point de chavirer située à 58 km au nord-est du village d'El Attaya (île de Kerkennah) ont été secourus, mercredi, par une unité de la Marine nationale.

L'opération de sauvetage des migrants, âgés de 20 à 35 ans dont six femmes, a été menée en coordination entre le Centre de coordination de recherche et de sauvetage de Tunis relevant de la Marine nationale et le Centre de secours de Rome, indique un communiqué du ministère de la Défense.

Ils ont fait savoir qu'ils avaient pris le large depuis les côtes de l'île de Kerkennah, dans la nuit du 4 au 5 mai, avec l'intention de franchir illicitement les frontières maritimes en direction de l'espace européen.

Les migrants ont été conduits au port de Sfax, où ils seront remis aux unités de la Garde nationale en vue prendre les dispositions nécessaires à leur encontre.

A La Une: Tunisie

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X