Angola: La secrétaire d'État souligne le «bon rythme» du PIIM à Luchazes

Cangamba — La secrétaire d'État à l'Environnement, Paula Coelho, a considéré, mercredi, dans le village de Cangamba, municipalité de Luchazes (Moxico), acceptables les niveaux d'exécution physique et financière du Programme Intégré d'Intervention dans les Municipalités (PIIM) dans cette région.

La municipalité de Luchazes dispose de sept projets dans le cadre du PIIM, qui comprennent la construction de deux écoles, deux centres de santé, un pont, des systèmes d'approvisionnement en eau et un projet d'éclairage public.

Les projets PIIM dans la municipalité de Luchazes sont évalués à plus d'un milliard de kwanzas.

La coordinatrice du groupe technique interministériel de suivi de l'exécution du PIIM, à Moxico, a fait ce bilan après avoir évalué les travaux en cours dans les communes de Muié et Tempué, municipalité de Luchazes.

Selon elle, la municipalité enregistre un retard dans les travaux de construction des réseaux d'eau et d'un pont.

Les entrepreneurs ont informé la secrétaire que les pluies constantes dans la région et le manque de certains montants étaient parmi les principales raisons du retard des travaux.

Après deux jours à Luchazes, la commission interministérielle se rend ce mercredi à la municipalité des Bundas dans le même but.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X