Sénégal: Autonomisation économique des femmes et des jeunes - La DER/FJ est dorénavant le guichet unique de financement

Seul le travail paye. Et la Délégation à l'entreprenariat rapide des femmes et des jeunes prend de la voilure. Et sans conteste, les résultats obtenus par le délégué général Papa Amadou Sarr et son équipe ont fortement contribué à la décision du président de la république.

En conseil des ministres hier, il a informé le Conseil de sa décision de faire de la DER/FJ, le guichet unique de financement de l'autonomisation économique des femmes et des jeunes avec, désormais, la fixation selon des critères économiques et sociaux déterminés, d'une enveloppe globale, indicative des financements destinés à chaque département.

Pour rappel, la Der/Fj sillonne tout le territoire national et Papa Amadou Sarr et son équipe ont déjà fait les 14 régions, les 45 départements et plus de 350 communes. La Der/Fj a investi environs 60 milliards de francs Cfa au 31 décembre 2020 et impacté positivement la vie d'entrepreneurs hommes et femmes pour 106 mille personnes directement.

Et d'ailleurs, « Je peux dire que nous avons créé au moins 70 mille emplois et de façon indirecte parce que nous avons financé des entreprises qui ont eu aussi à créer de l'emploi » rappelait le délégué général lors de son passage dans l'émission Jury du dimanche de Iradio.

A La Une: Sénégal

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X