Afrique: Elim. Mondial 2022 - Pas de chance pour Jonas Kokou

Jonas Kokou ne pourra pas faire ses preuves, du moins pour le moment. Le technicien togolais à qui la Fédération togolaise de football a confié la direction des deux prochains matchs des Éperviers, n'aura visiblement plus cette occasion. La faute à la décision de la CAF de reporter les rencontres de juin à Septembre.

En attendant la disponibilité du nouveau sélectionneur des Éperviers à partir du mois d'août, la FTF avait décidé de confié à Jonas Kokou Komla, la charge d'organiser les deux premières rencontres des éliminatoires du mondial 2022. Mais ce jeudi, la CAF a décidé de repousser ces rencontres de juin à Septembre.

Logiquement, à cette échéance, le nouveau technicien des Éperviers serait déjà en poste au Togo.

La CAF pour sa part indique avoir pris cette décision "après avoir tenu compte les défis actuels causés par la pandémie COVID-19 qui doivent garantir des conditions de jeu optimales pour toutes les équipes participantes".

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X