Sénégal: Saint-Louis - Les mutuelles de santé invitées à miser sur les adhésions

Saint-Louis — Le directeur général de l'Agence de la couverture maladie universelle, docteur Mamadou Bocar Daff, a invité les responsables des mutuelles de santé de Saint-Louis à compter plus sur les cotisations des adhérents que sur les subventions en vue de favoriser le succès de ces structures de prise en charge des dépenses de santé.

"Ce sont les adhésions qui font le succès des mutuelles, et non les subventions", a-t-il dit à l'endroit de ces responsables de mutuelles, qui ont beaucoup déploré l'absence de subventions pour leurs différentes structures.

Le DG de l'ACMU, à Saint-Louis ce mercredi dans le cadre d'une tournée dans les régions, estime que pour qu'une mutuelle de santé puisse véritablement jouer son rôle, il lui faudrait atteindre 4.000 adhérents à jour de leurs cotisations.

Or, certaines des mutuelles de la région de Saint-Louis compte même parfois moins de 50 adhérents.

Dans cette région, relève-t-il, le taux de couverture des mutuelles est de 15 %, contre un taux de couverture maladie universelle totale de 44,85 % à l'échelle nationale, si l'on tient compte des cibles des initiatives de gratuité et celles du secteur informel, selon un document de l'ACMU.

Si d'aventure elle subventionnait les adhérents dans la région, l'Agence devrait débourser plus de 18 milliards de francs CFA par an, prévient-il, considérant qu'il serait impossible de se lancer dans une telle entreprise.

Dans ses échanges avec les responsables des mutuelles de santé de la région, M. Daff a plaidé pour un contrôle médical plus accru des activités pour éviter les cas de fraude.

Il appelle à miser sur les adhésions de masse pour booster le nombre de sociétaires, soulignant que le directeur général de la SAED a promis d'oeuver dans le sens d'enrôler les producteurs de riz de la région.

M. Daff a par ailleurs annoncé la tenue d'un forum sous la présidence du chef de l'Etat, Macky Sall, en vue d'amener les maires à accompagner les mutuelles qui ont beaucoup déploré l'absence de subventions de ces dernières années.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X