Angola: INAMET forme des techniciens pour la maintenance des équipements météorologiques

Luanda — Quarante-quatre techniciens des 18 provinces ont conclu, mercredi, à Luanda, le cours de météorologie de classe 3 et sont plus qualifiés pour l'exploitation et la maintenance des équipements météorologiques.

La formation de 9 mois a été financée par le Fonds Global de l'Environnement, le PNUD et coordonnée par le Ministère de la Culture, du Tourisme et de l'Environnement.

Les participants ont eu sept mois de cours théoriques et deux de cours pratiques, dans les stations météorologiques provinciales, et ils sont dans des conditions pour appliquer les connaissances acquises dans divers domaines, pouvant également interpréter les phénomènes naturels de la vie quotidienne.

Selon les organisateurs, le cours a eu la collaboration de 80% des professeurs nationaux et 20% des expatriés, de sorte que les techniciens ont un niveau de pensée critique et d'analyse plus raffiné.

À propos, le secrétaire d'État aux télécommunications et aux technologies de l'information, Mário de Oliveira, a déclaré que cette étape soutient le projet de modernisation de l'INAMET, en termes de ressources humaines, en formant des techniciens pour l'exploitation et la maintenance des équipements météorologiques.

Le cours des techniciens en météorologie est nécessaire pour mettre en œuvre le projet de promotion d'un développement résilient au climat et renforcer la capacité d'adaptation pour soutenir les risques de catastrophe dans le bassin de la rivière Cuvelai, dans le cadre du projet Cuvelai

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X