Cameroun: Energie - Des investisseurs coréens intéressés

Le ministre de l'Eau et de l'Energie a reçu en audience le 4 mai dernier une délégation d'hommes d'affaires.

Le 4 mai dernier le ministre de l'Eau et de l'Energie (Minee), Gaston Essomba Eloundou, a accordé une audience à une délégation des investisseurs coréens conduite par Kyong-Mi, deuxième secrétaire et chargée d'affaires de l'ambassade de la République de Corée au Cameroun. L'objectif de cette rencontre était l'exploration des nombreuses opportunités qu'offre le Cameroun en vue du renforcement de la coopération entre les deux pays dans le domaine de l'énergie.

« Nous sommes très intéressés par le marché de l'énergie au Cameroun. Il existe d'énormes opportunités dans le secteur des énergies renouvelables notamment. Nous tenons à avoir le plus d'informations possibles dans ce secteur afin de savoir dans quel domaine nous investir ici au Cameroun », précise la diplomate.

La coopération entre le Cameroun et la Corée du Sud date de 1961, et de nombreux projets ont été réalisés dans plusieurs domaines parmi lesquels l'énergie. « Nous sommes un partenaire fiable et sérieux. Nous avons une riche expérience acquise à la fois en Asie et en Afrique. En ce qui concerne le Cameroun, nous n'en sommes qu'au début des échanges et nous comptons travailler avec ce pays pendant longtemps », a ajouté Kyong-Mi.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X