Congo-Brazzaville: Le CHU-B se dirige vers une grève

Les travailleurs du Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville (CHU-B) qui attendaient deux mois de salaires avant le 5 mai n'en ont reçu qu'un. Attentes déçues, l'intersyndicale a convoqué une assemblée générale ce 7 mai.

Bien avant le paiement d'un mois de salaire sur les deux attendus, la direction générale du CHU-B et l'intersyndicale avaient déjà adressé, le 28 avril, une correspondance à la ministre en charge de la Santé sur la situation salariale de la structure hospitalière pour solliciter son intervention immédiate. « A ce jour, la condition salariale des travailleurs se détériore davantage. Nous sommes conscients que la direction générale n'a aucun pouvoir pouvant satisfaire cet impératif, ni la capacité de contenir la pression des travailleurs, ce qui compromet de façon très importante la prise en charge des patients. L'intersyndicale en commun accord avec la direction générale sollicite votre intervention urgente et immédiate », peut-on lire sur la note.

En dehors du paiement de deux mois de salaires réclamés avant la date du 5 mai, d'autres revendications sont mentionnées dans le document, notamment la concomitance du paiement des salaires avec ceux des fonctionnaires, la régularité du paiement des salaires à l'instar de l'Université Marien-Ngouabi...

Sur la situation salariale du CHU-B, en 2017, l'irrégularité de paiement avait conduit à une grève générale avec des conséquences néfastes. La situation qui prévaut aujourd'hui est sans doute contreproductive en matière d'offres de soins et les patients pourraient payer un lourd tribut.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X