Congo-Brazzaville: Art pictural - « La Ceinture et la Route » sous le pinceau d'un artiste congolais

L'œuvre intitulée « La Ceinture et la Route » est conçue récemment par l'artiste indépendant Frédéric Mahoukou, alias Cili Maho, basé dans un atelier à Bacongo, Brazzaville.

De son nom complet, la Ceinture économique de la Route de la soie et la Route maritime de la soie du XXIème siècle, est une initiative qui a été proposée par le président Xi Jinping en 2013. C'est un projet d'infrastructure qui a pour objectif de réaliser « les cinq volets d'interconnexion » : la coordination politique, l'interconnexion des infrastructures, la facilitation du commerce, l'intégration financière et la compréhension mutuelle des peuples. C'est donc un projet de coopération internationale en matière d'infrastructure. Le Congo et la Chine ont déjà signé un mémorandum dans le cadre de cette initiative

L'auteur de ce tableau a représenté, de façon vivante et artistique, l'initiative éponyme en soulignant « l'interconnexion », mot clé de ce grand projet.

Dans cette œuvre d'art, la Chine est connectée au reste du monde (dont l'Afrique qui est notamment visible) non seulement par des avions, des camions, des trains et des moyens d'infrastructures, mais aussi par des mains de différentes couleurs symbolisant les différentes races du monde. Comme le décrivent les légendes poétiques : « Les voiles sont côte à côte. La navigation n'est pas solitaire. » « Des milliers de fils nous relient ensemble. » « À cause de toi, il n'y a plus de pays lointains. Nous sommes dans un même pays natal. », « La Ceinture et la Route » non seulement raccourcissent la distance entre les pays, mais aussi rapprochent les cœurs des peuples du monde.

Né en 1957, Cili Maho a visité la Chine en tourisme en 2010. Il a été fortement impressionné par le développent qu'a pu réaliser la Chine et par son peuple qu'il a qualifié de « travailleur » et « sympathique ». Très touché par l'initiative « la Ceinture et la Route » et la conception de « la Communauté de destin pour l'humanité » initiées par le président XI Jinping, il a décidé d'exprimer sa pensée à travers son pinceau, d'où cette œuvre. Selon lui, les belles perspectives qui y ont été décrites sont en train de devenir une réalité. « Mon ambition, c'est d'organiser une exhibition de mes œuvres en Chine, pays amis du Congo », a-t-il souhaité.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X