Congo-Brazzaville: Douanes - Une plateforme des experts pour contribuer à la bonne gouvernance

Mis en place depuis novembre 2019, l'Ordre des experts en douanes agréés du Congo (Oedac) a été officiellement présenté, le 6 mai à Brazzaville. Son bureau exécutif composé de six membres, est présidé par un ancien directeur général des douanes, Jean Louis Fragonard.

Le groupement corporatif de tous les experts en douanes agréés par la Commission économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale a pour rôles essentiels : assurer la représentation de la profession dans les relations avec les administrations publique ou privée et les différents syndicats patronaux.

Cette plateforme va également entretenir une liaison fonctionnelle avec la direction générale des douanes pour s'assurer de la bonne application de la législation et des techniques douanières aussi bien par l'administration que par les usagers.

D'après le président exécutif de l'Oedac, cette structure est le seul organe à émettre des avis techniques sur la législation douanière à la demande du président de la commission de la Cémac, à donner un avis technique sur un contentieux douanier, à servir de conseil aux services de commissionnaires en douanes agréés et aux sociétés d'import-export etc.

Le domaine d'intervention de ces experts en douanes agréés couvre des sujets portant notamment sur la contribution à l'évolution de la réglementation douanière et du tarif des douanes par des suggestions critiques et commerciales ; les consultations, études théoriques d'ordre juridique, administratif et fiscal ; les études et analyses sur tous les sujets relevant du domaine douanier.

« À aucun moment, l'ordre des experts en douanes agréés du Congo ne peut être mis en concurrence avec la direction générale des douanes, seul organe technique qui assiste le ministère des finances dans l'exercice de ses attributions en matière de douanes et des droits indirects », a conclu le président exécutif de l'Oedac.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X