Cameroun: Pèlerinage à la Mecque - La relance envisagée

Le ministre Atanga Nji Paul et S.E Abdalelah Mohammed A. Alsheaiby, ambassadeur du royaume d'Arabie Saoudite ont échangé hier sur le sujet.

Depuis l'année dernière, et en raison des contraintes sanitaires liées à la pandémie du coronavirus, la Mecque qui abrite les Lieux saints de l'islam en Arabie saoudite, n'est plus ouvert aux pèlerins musulmans. Cette année encore, la perspective de ne pas effectuer le déplacement vers l'Arabie saoudite a poussé certains pèlerins à saisir l'ambassade du royaume d'Arabie saoudite au Cameroun. Pour une information plus large de l'opinion sur le sujet, le chef de la mission diplomatique saoudienne est allé rencontrer hier en fin de matinée, le ministre de l'Administration territoriale, Atanga Nji Paul.

Pendant près de soixante minutes, les deux personnalités ont discuté du sujet, mais surtout de l'éventualité de la reprise, sous certaines conditions, du pèlerinage à la Mecque cette année. A l'issue de l'entretien, le Minat a fait savoir que l'Arabie saoudite, du fait des contraintes sanitaires actuelles, ne pourra plus accueillir des milliers de personnes, comme cela se faisait avant l'arrivée du coronavirus. Bien plus, des restrictions importantes seront désormais imposées à ceux qui seront admis à voyager. Elles concernent, outre la nécessité d'être à jour des vaccins demandés jusqu'ici, de la présentation de celui contre le Covid-19, en plus d'un test PCR datant de moins de 72 heures.

Par ailleurs, en cas d'ouverture du pèlerinage aux croyants musulmans, des quotas de pèlerins devraient être accordés par pays en vue de continuer à faire face à la menace de la pandémie. Des restrictions qui, de l'avis du ministre de l'Administration territoriale, vont également concerner les autres lieux qui seront fréquentés par les pèlerins. La rencontre d'hier a également été l'occasion pour le diplomate saoudien d'échanger avec son hôte sur des sujets de la coopération bilatérale. S.E Abdalelah Mohammed A. Alsheaiby a réitéré les remerciements de son pays au président de la République pour la mise à la disposition de son pays d'un terrain qui a permis la construction de la mission diplomatique saoudienne à Yaoundé. Celle-ci a du reste été inaugurée le 29 octobre 2020 en présence du ministre des Affaires étrangères d'Arabie saoudite, Son altesse, Faiçal Bin Farhan Abdullah Al Saud.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X