Maroc-Serbie - La riposte anti-Covid procède d'une approche "stratégique" adoptée au plus haut niveau de l'État

Rabat — La riposte réussie au nouveau coronavirus en Serbie et au Maroc procède d'une approche "stratégique" adoptée au plus haut niveau de l'État, a affirmé le ministre serbe des Affaires étrangères, Nikola Selakovic.

"Les deux pays disposent d'un leadership moderne et fort. Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président Aleksandar Vučić ont adopté une approche stratégique pour prendre des décisions en faveur de leurs peuples et nations" en matière de lutte contre la pandémie de Covid-19, a souligné M. Selakovic dans une interview accordée mercredi à M24, la chaîne d'information en continu de l'Agence Maghreb Arabe Presse (MAP).

Le chef de la diplomatie serbe a en outre fait observer que la "success story" serbo-marocaine repose sur les fondements économiques "solides" dont disposent les deux pays, notant que les deux chefs d'État ont mobilisé tous les moyens en faveur d'une "cause noble": protéger la santé de leurs citoyens.

"On n'appréhende pas le sujet des vaccins sous un prisme géopolitique mais plutôt comme une question humanitaire", a insisté M. Selakovic, qui effectue une visite de travail au Maroc, premier déplacement dans un pays arabe et africain depuis sa nomination.

Mettant en avant la qualité et l'abnégation du corps médical dans la lutte contre le nouveau coronavirus, le ministre a indiqué que depuis le lancement de la campagne de vaccination, son pays a pu vacciner 36% de la population, ajoutant que la Serbie a commencé la production du vaccin russe et compte entamer celle du vaccin chinois (Sinopharm) en mois d'octobre prochain.

Il a, de même, relevé que dans un monde moderne fait de challenges et de défis, "seuls les États forts vont survivre".

"Nous, (Le Maroc et la Serbie), nous disposons d'États forts", a conclu le ministre.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X