Angola: Covid-19 - Un évêque appelle à l'utilisation des TIC pour éviter les rassemblements

Benguela (Angola) — L'évêque du diocèse de Benguela, Dom António Jaka, a défendu mercredi, dans cette ville, l'utilisation de moyens technologiques pour éviter les rassemblements inutiles et se prévenir du Covid-19.

Le prélat catholique, qui parlait à l'ANGOP, a exprimé son inquiétude face au non-respect des mesures de biosécurité par les citoyens, ajoutant que les moyens technologiques de communication permettent, aujourd'hui, de parler et de voir les membres de la famille sans aucun contact physique.

«Aujourd'hui, nous pouvons parler et célébrer grâce à des moyens technologiques, en assurant une meilleure sécurité au sein de la famille et en évitant la contagion», a exhorté le prélat.

Selon l'évêque, il est assez inquiétant, non seulement à Luanda, de la façon dont les gens mènent leur vie de manière normale, en ne respectant pas les mesures de prévention du coronavirus.

"Il est notoire que les citoyens n'utilisent pas de masques faciaux, les rassemblements dans certains environnements, comme les festivités, ce qui montre beaucoup d'irresponsabilité", a-t-il déclaré.

Dom António Jaka a également défendu la nécessité pour chaque citoyen d'être conscient de prendre soin de lui-même car, sinon, il y a un risque de propagation de la maladie et de ses variantes.

D'autre part, le prélat catholique a préconisé qu'il est nécessaire de démystifier que le vaccin est venu mettre fin à la pandémie, en immunisant les gens, et non l'inverse.

Dans le même ordre d'idées, il a indiqué que le pays ne dispose pas de suffisamment de ressources pour faire face à une croissance exponentielle des patients, de sorte que la société doit être guidée par des comportements exemplaires qui influencent la réduction significative des cas et, surtout, des décès.

Dom António Jaka a souligné la situation dans les pays plus développés, dans lesquels il y a une augmentation des cas de Covid-19 en raison du fait que les citoyens ne respectent pas les mesures imposées par les autorités sanitaires.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X