Congo-Brazzaville: Festival de reggae - Mboté Bob se tiendra le 11 mai

A l'occasion de la journée de la commémoration de la disparition de Bob Marley, huit artistes congolais notamment Maman Credo, I Jah Man, Liz Badalambina, Duce, Dodo, Cheyssonn, Kizma et Conquering Lions vont faire vibrer le public en mémoire du « pape du reggae ».

Bob Marley est un symbole de la musique partout dans le monde. Il a hissé la musique jamaïcaine, le reggae et le mouvement rastafari dans la lumière.

L'homme aux 200 millions d'albums vendus reste gravé dans les mémoires. Au travers du rastafarisme, religion née au milieu du XXe siècle. 40 ans après sa mort, la popularité de Bob Marley ne s'est jamais démentie.

Au-delà de sa musique au succès planétaire avec des titres comme « Get Up Stand Up », « Everything's Gonna Be Alright », « No Woman No Cry », la légende du reggae a su exprimer les souffrances du ghetto et s'est fait le messager de l'émancipation des opprimés.

Par ailleurs, la chanson « Three Little Birds » de Bob Marley est instantanément devenue un classique chez les supporters amstellodamois quand Ky-Mani Marley, fils du légendaire Bob, l'a chantée à la Johan Cruyff Arena. L'air est souvent repris par les fans du club hollandais durant les matchs. Le club lui consacre cette année son troisième maillot en hommage.

Robert Nesta Marley, alias Bob Marley, est né le 6 février 1945 à Nine Miles, en Jamaïque. Il est mort le 11 mai 1981 à Miami, aux États-Unis. Auteur-compositeur-interprète, chanteur et musicien jamaïcain, il reste à ce jour le musicien le plus connu et le plus vénéré du reggae au monde, celui qui a permis à la musique jamaïcaine et au mouvement rastafari d'être populaires.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X