Congo-Kinshasa: Environnement et Développement durable - Eve Bazaïba rassurée du partenariat avec l'Allemagne et la Belgique

Ces assurances ont été données par l'ambassadeur de l'Allemagne en République démocratique du Congo (RDC), Dr Oliver Schnakenberg, et le ministre d'Etat belge et membre honoraire de la Chambre des représentants, François-Xavier de Donnea, qui ont été reçus à son cabinet de travail.

La vice-Premier ministre, ministre de l'Environnement et Développement durable, Eva Bazaïba Masuda, a reçu, le 6 mai, dans son cabinet de travail, dans la commune de la Gombe, l'ambassadeur de l'Allemagne en RDC, Dr. Oliver Schnakenberg, et une délégation belge conduite par le ministre d'Etat/membre honoraire de la Chambre des représentants, François-Xavier de Donnea.

Pour le diplomate allemand, cette visite lui a permis, d'une part, de féliciter son hôte, pour sa nomination à la tête d'un « ministère aussi pertinent ». Pour l'Allemagne, a-t-il fait savoir, l'environnement, la protection des forêts et le changement climatique sont des sujets très importants et qui occupent une place importante dans la coopération et la relation bilatérale avec la RDC.

En tant que président du Conseil d'administration du Cafi, qui est l'organisation des bailleurs de fonds focalisée sur la protection des forêts, Dr Oliver Schnakenberg a assuré la vice-Première ministre, ministre chargée de l'Environnement et du Développement durable, de la bonne volonté de cette organisation de renouveler son partenariat avec la RDC. « Le premier partenariat de dix ans vient de se terminer. Il appartient donc aux deux côtés de se mettre d'accord pour un deuxième partenariat », a-t-il fait savoir.

Des projets concrets

A en croire l'ambassadeur allemand en RDC, dans le partenariat entre l'Allemagne et la RDC, il y a des projets concrets dont ceux liés à la protection des parcs naturels. « L'Allemagne, à travers la KfW et GIZ, est très engagée à protéger les forêts et les parcs et à offrir naturellement aux peuples et aux communautés concernés des occupations et des sources de revenus alternatifs », a-t-il indiqué.

L'ambassadeur d'Allemagne en RDC a, par ailleurs, salué la réaction de la vice-Première ministre, qui a, selon lui, apprécié la coopération avec l'Allemagne. « Elle a exprimé ses attentes d'un renforcement de notre partenariat. Je lui ai assuré de notre bonne volonté de renforcer notre coopération avec ce nouveau gouvernement et avec ce nouveau ministre », a souligné Dr Oliver Schnakenberg

La Belgique engagée dans la gestion des parcs en RDC

La deuxième audience a été accordée à une délégation belge conduite par le ministre d'Etat et membre honoraire de la Chambre des représentants, François-Xavier de Donnea.

Le chef de cette délégation belge a noté que le but de la visite auprès de Mme Eve Bazaïba était essentiellement, d'une part, en tant que président du parc de la Garamba et, d'autre part, en tant qu'administrateur du parc de Virunga, d'expliquer à la vice-Première ministre et ministre de l'Environnement et du Développement durable, ce que ces parcs faisaient pour le moment pour la défense de la biodiversité, de l'environnement mais aussi pour stabiliser et sécuriser leur environnement et pour assurer le développement économique progressif et ferme de leurs populations riveraines.

Notant l'insécurité que connaissent ces aires protégées, François-Xavier de Donnea a rassuré que les gardes des parcs, en collaboration avec les Forces armées de la RDC, luttent contre ces groupes armés qui créent l'insécurité dans ces parcs et parviennent, dans une certaine mesure, à atténuer sensiblement leurs actions.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X