Afrique: Cyclisme - Le Tour du Rwanda 2021 marque son empreinte

Malgré la persistance de la pandémie à coronavirus au niveau planétaire, les organisateurs de la 24e édition du Tour du Rwanda ont tenu marqué positivement le déroulement de l'une des meilleures compétitions du cyclisme au niveau africain.

Du 2 au 9 mai, les grandes artères du pays des mille collines accueillent les cyclistes évoluant dans les grands championnats. Tout a commencé et termine à Kigali, la capitale. Le parcours comprend huit étapes sur une distance totale de 913,3 kilomètres. La course fait partie du calendrier UCI Africa Tour 2021, un ensemble de courses qui se déroulent en Afrique.

Course phare du continent africain avec Tropical Amissa Bongo, le Tour du Rwanda circule durant huit jours les villes rwandaises. Sur les routes escarpées du Rwanda, seize équipes s'affrontent et font en sorte que l'un de leurs coureurs succède à l'Érythréen Natnael Tesfatsion, vainqueur de l'édition passée.

Au niveau de la participation, une équipe du WorldTour a fait le déplacement cette année. Il s'agit d'Isareal Start-Up Nation venue avec le grimpeur canadien James Piccoli. Le niveau ProTeam sera, quant à lui, représenté par B&B Hotels p/b KTM (Pierre Rolland, Quentin Pacher, Jonathan Hivert), Androni Giocattoli-Sidermec (Jhonatan Restrepo et Santiago Umba) et Team Total Direct Energie (Alexis Vuillermoz et Alexandre Geniez). La présence d'Oscar Sevilla (Team Medellin) est également à souligner, tout comme celles de trois anciens vainqueurs : Joseph Areruya (Benediction Ignite), Jean Bosco Nsengimana et Samuel Mugisha (Sélection du Rwanda). Au total, environ soixante-dix athlètes participent à cette compétition.

Les plus futés se démarquent

Pour la première étape du Tour du Rwanda disputée entre Kigali et Rwamagana sur 115,6 km, un peloton groupé est arrivé pour la victoire. Brayan Sanchez (Team Medellin) s'est montré le plus rapide et devient logiquement le leader du classement général. Le Colombien a battu au passage Alex Hoehn (Wildlife Generation Pro Cycling) et Weimar Alfonso Roldan (Team Medellin). A noter également la quatrième place obtenue par Quentin Pacher (B&B Hotels p/b KTM).

A 21 ans, Alan Boileau (B&B Hotels) a signé son premier succès pro à l'occasion de la 2e étape du Tour de Rwanda 2021. Le jeune coureur français s'est imposé en solitaire, une poignée de secondes avant le peloton. De Kigali à Huye, sur un peu plus de 120 km de course, Boileau a devancé de six secondes le jeune colombien de 18 ans Santiago Umba (Androni-Giocattoli). Brayan Sanchez (Medellin), vainqueur au sprint la veille, a réglé le peloton. Mais il a concédé sa tunique de leader.

Au terme de la course du 4 mai reliant Nyanza à Gicumbi sur une distance de 171,6 km, le top cinq du classement général est dominé par le Français Boileau Alan de l'équipe de B&B Hotels, le Colombien Quintero Calos de Terengganu Cycling Team, Piccoli James (Canada) évoluant pour le compte d'Israel Start-Up Nation se pointe à la 3e place. Le Colombien Sanchez Brayan de Team Medellin occupe la quatrieme place tandis que le coéquipier de Quintero Calos, l'Erythréen Eyob Metkel s'est placé cinquième.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X