Cameroun: Volley-ball - Les finalistes sont connus

INJS et Bafia chez les dames, FAP et Cameroon Sport chez les messieurs se sont qualifiés pour cette étape du championnat national à l'issue du Final Four le week-end dernier à Yaoundé.

Chez les dames, l'Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) et Forces armées et Police (FAP) chez les messieurs défendront leur titre samedi prochain au gymnase de l'Ecole nationale supérieure des Travaux publics. Les vainqueurs du championnat national de volley-ball à l'issue de la saison dernière se sont qualifiés le week-end dernier pour les finales. C'était à l'issue du Final Four qui s'est disputé dans la même infrastructure sportive.

Au départ, quatre équipes étaient concernées par cette phase du tournoi aussi bien chez les dames que chez les messieurs. Dans la première catégorie, il y avait notamment INJS, FAP, Bafia Volley-ball Evolution (BVE) et Nyong-et-Kelle (NEK). Après avoir gagné tous ses trois matches, INJS termine à la première position. Le club entraîné par Andrée Marie Afane est suivi de Bafia Volley-ball Evolution, qui aura enregistré deux victoires. En troisième position, on retrouve NEK, tandis que FAP ferme le classement.

Chez les messieurs, le Final Four concernait FAP, Cameroon Sport Volley-ball (CSV), BVE et Garoua Volley-ball. FAP et CSV, les adversaires en finale du week-end prochain ont gagné chacun deux matches. A l'issue de la confrontation qui les a opposés, CSV est venu à bout de FAP par 3 sets à 1 (26-28, 25-21, 25-13, 25-19). Avec le même nombre de victoires (deux), BVE ne se qualifie pas et termine à la troisième place, parce qu'ayant dominé Garoua Volley-ball par 3 sets à 2 (23-25, 22-25, 25-21, 25-8, 15-11). Ce qui lui permet de ne glaner que deux points au lieu de trois. Garoua occupe le bas du classement.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X