Algérie: Intoxication alimentaire à Mila - Le bilan s'alourdit à 272 cas

Mila — Le bilan de l'intoxication alimentaire signalée suite à la consommation de pâtisseries et de gâteaux avariés dans la ville de Mila, s'est alourdi à 272 cas confirmés, selon un nouveau bilan révélé mercredi par la direction locale de la santé et de la population (DSP).

Ce bilan concerne la période allant de lundi matin jusqu'à mercredi à 11h du matin, a déclaré à l'APS le docteur Fodil Kadri du service de la prévention relevant de la DSP.

La majorité des cas reçus par les urgences des hôpitaux Frères Meghlaoui du chef-lieu de wilaya et Boukhechem à Oued El Athmania et les polycliniques de Grarem Gouga et Sanaoua a été prise en charge, selon le même responsable.

La même source a indiqué que plusieurs personnes intoxiquées ont quitté l'hôpital après l'amélioration de leur cas de santé, précisant que d'autres cas ont reçu les soins nécessaires dans une clinique privée à Grarem Gouga (au nord de Mila).

L'accueil des cas se poursuit, a-t-on fait savoir, insistant sur l'importance d'appliquer les conseils des médecins pour se rétablir vite et éviter toute éventuelle complication.

S'agissant des résultats des analyses de laboratoire faites sur des échantillons pris de la pâtisserie soupçonnée, le même responsable a déclaré qu'ils (les résultats) "ne sont pas encore apparus".

L'intoxication alimentaire collective signalée lundi matin à Mila a touché des individus de différents âges dont la majorité sont issus des communes de Mila, Grarem Gouga et Sidi Merouane suite à la consommation de gâteaux et confiseries achetés du même magasin situé au centre ville de Mila, a-t-on rappelé.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X