Algérie: ANGEM - Plus de 900.000 projets financés dans le cadre du micro-crédit depuis 2005

Alger — Le directeur général de l'Agence nationale de gestion du micro-crédit (ANGEM), Abdelfattah Djebnoun a fait état, jeudi à Alger, du financement de plus de 900.000 projets depuis 2005"', ayant permis la création de plus d'un million d'emplois, précisant que la femme avait bénéficié de 64% de ses projets.

L'ANGEM a financé 942.000 projets dans le cadre du micro-crédit depuis sa création en 2005 ayant permis la création de 1.380.000 emplois directs et indirects", a indiqué M. Djebnoun en marge de la clôture d'une exposition de produits artisanaux et artistiques locaux au profit du corps diplomatique accrédité en Algérie au siège du ministère des Affaires étrangères. Les femmes ont bénéficié de 64 % de ces projets, a-t-il ajouté.

Les micro-crédits sont destinés à toutes les catégories, notamment les femmes travailleuses en général et les femmes au foyer en particulier. Ce dispositif est dédié également aux petits artisans et éleveurs, les ex-détenus relaxés récemment et les diplômés des instituts de formation professionnelles et des universités, a expliqué le DG de l'ANGEM.

Concernant la valeur des crédits accordés par l'agence, M. Djebnoun a souligné que ceux relatifs à l'achat de matières premières sont estimés à "100.000 dinars, et pour les wilayas du sud à 250.000 dinars, tandis que les crédits destinés à l'acquisition de matériel s'élève à 1 million de dinars", précisant que "tous les prêts sont sans intérêts compte tenu de l'objectif social de l'agence de venir en aide aux catégories vulnérables en plus de son objectif économique".

Concernant l'exposition organisée par le ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, à travers l'ANGEM, ainsi que par le ministère du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial à travers la Chambre de l'Artisanat, le même responsable a déclaré que c'était "la 3e du genre durant le mois de Ramadhan après celles organisées les 22 et 29 avril dernier destinées aux missions diplomatiques en Algérie, le produit de l'artisanat national et du patrimoine culturel et civilisationnel de notre pays et de le promouvoir à l'étranger.

A l'occasion, il a mis l'accent sur la "qualité" du produit artisanal algérien qui lui permet de "concurrencer les produits internationaux", notant que l'agence a tenu à donner l'opportunité à un grand nombre d'artisans et propriétaires de micro-projets de participer à ces expositions qui sont organisées pour la première fois au niveau du ministère des Affaires étrangères et destinées aux missions diplomatiques en Algérie.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X