Maroc: La position de change des banques se contracte du 26 au 30 avril

La position de change des banques s'est contractée de plus d'un milliard de dirhams (MMDH) en moyenne à 1,1 MMDH, son plus bas annuel, indique Attijari Global Research (AGR) dans sa note "Weekly MAD Insights - currencies" de la semaine du 26 au 30 avril.

Cette situation s'explique par le décalage entre l'exécution des flux des opérations export et celles à l'import, précise AGR dans cette note publiée mercredi, ajoutant que l'écart entre le cours de référence du dirham et son cours central se résorbe à -3,97% contre -4,20% la semaine dernière.

Ladite note fait aussi savoir que la monnaie nationale s'est dépréciée cette semaine face au dollar de 0,16% à 8,92. Cette orientation s'explique par un effet marché de +0,24%, issu de l'évolution des conditions de liquidité sur le marché des changes.

A l'opposé, l'effet panier demeure limité, soit -0,08%. En vue des fluctuations significatives de l'EUR/USD, le dirham pourrait être considérablement affecté. Afin de sécuriser les marges des activités imports face à cette volatilité, les analystes d'AGR recommandent aux entreprises importatrices en dollar d'opter pour des solutions de couverture du dirham sur le court terme.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X