Sénégal: Des salmonelles présentes dans les légumes vendus dans les Niayes et à Dakar (étude)

Dakar — Les salmonelles, des bactéries à l'origine de certaines maladies diarrhéiques, sont présentes dans les légumes vendus au niveau des marchés de la zone des Niayes et dans certaines grandes surfaces de Dakar, selon une étude du Service national d'hygiène (SNH).

L'étude a relevé une "forte prévalence" au niveau des persils, salades et des menthes, a précisé jeudi Maïmouna Sow Kâ du Service national d'hygiène, lors de la présentation des résultats de l'étude réalisée au niveau des marchés et grandes surfaces, dans les trois régions bordées par les Niayes, notamment Dakar, Thiès et Louga.

Les enquêteurs ont visité 16 lieux, pendant six mois, de septembre 2020 à février 2021, a-t-elle fait savoir.

Selon elle, sur 871 échantillons analysés 108 sont revenus positifs, soit un taux de prévalence de 12,39%.

Ce résultat pourrait s'expliquer par l'utilisation des eaux usées et les fientes d'oiseaux comme amendements, les fumiers, la présence de faune, la poussière et le péril fécal, a expliqué Mme Kâ, ingénieur en hygiène publique.

Elle a rappelé que les salmonelles ubiquistes peuvent survivre plusieurs semaines en milieu sec et plusieurs mois dans l'eau et se retrouvent fréquemment dans les milieux aquatiques pollués, dans les sols après contamination par les déjections ou animales.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X