Sénégal: Un spécialiste avertit sur le risque de garder des données statistiques sur un seul site

Saint-Louis — Le chef du service régional de la Statistique de Saint-Louis, Saliou Mbengue, a rappelé, jeudi, qu'il n'était pas conseillé de garder les données statistiques sur un seul site, évoquant le risque de perte en cas d'événements majeurs comme un tremblement de terre.

"Il n'est pas conseillé pour des mesures de sécurité d'avoir des données statistiques sur un seul site", a notamment déclaré M. Mbengue, à l'occasion du CRD de sensibilisation sur le comité multipartite pour "des statistiques différenciées selon le sexe aux niveaux national et infranational" et sur la mise en place du visa statistique.

"Vous risquez de tout perdre en cas, non pas d'émeutes, mais aussi de tremblement de terre par exemple", a-t-il averti, estimant que son service devrait trouver un autre local pour abriter ses données.

A cet effet, l'endroit le mieux indiqué est la gouvernance, formulant ainsi auprès du gouverneur la mise à disposition d'une salle pour satisfaire ce besoin.

L'adjoint au gouverneur chargé des Affaires administrative Khadim Hann a promis d'étudier cette demande et rappelé la nécessité de mettre de l'ordre dans le domaine des statistiques où foisonnent plusieurs données.

"Le visa statistique aura pour mission de donner un caractère officiel aux statistiques", a-t-il expliqué, indiquant que "la méthode utilisée sera harmonisée pour permettre une même compréhension des résultats".

Les gouverneurs et les préfets ont reçu l'arrêté leur demandant de veiller à ce que toute entité ayant pour mission de mener des enquêtes statistiques les saisisse.

Des statistiques fiables permettent aux autorités de dérouler des programmes de développement, a rappelé l'autorité administrative, invitant les populations à ne pas avoir peur de livrer des informations qui pourraient être utiles.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X