Burkina Faso: Création d'entreprises culturelles - Quinze jeunes porteurs de projets renforcent leurs capacités

Le responsable du Programme culture au Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT), Valentin Kambiré, a exhorté...

Le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme a organisé du mardi 4 au vendredi 7 mai 2021 à Bobo-Dioulasso, une session de formation au profit de quinze jeunes porteurs de projets de création d'entreprises culturelles.

Le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme à travers sa direction de la promotion des industries créatives et culturelles ambitionne d'accompagner les jeunes porteurs de projets de création d'entreprises culturelles innovantes jusqu'à la création effective de leurs entreprises. C'est dans cette optique que le département en charge de la culture a organisé du mardi 4 au vendredi 7 mai 2021 à Bobo-Dioulasso, une session de formation au profit de quinze jeunes porteurs de projets de création d'entreprises culturelles.

Ces porteurs de projets sont issus des filières du cinéma, des arts plastiques et appliqués et des arts de la scène. Selon le responsable du Programme culture au Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT), Valentin Kambiré, les participants ont bénéficié des modules en entrepreneuriat culturel, en techniques de management de projets et de recherche de financement.

L'atelier, d'après lui, va permettre de développer l'esprit d'entreprise et les qualités d'entrepreneur des bénéficiaires, de susciter des vocations entrepreneuriales et d'outiller les bénéficiaires en matière de gestion d'entreprise (management, marketing, finances et comptabilité... ).

Avant d'ajouter que cet atelier s'inscrit dans la dynamique du ministère de former des jeunes entrepreneurs culturels en vue de leur permettre d'être des relais auprès d'autres jeunes. C'est pourquoi, Valentin Kambiré a exhorté les participants à être assidus durant les quatre jours de formation.

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X