Cote d'Ivoire: Rupture collective de jeûne - Le ministre Epiphane Zoro Bi Ballo communie avec sa famille politique de la Marahoué

Le ministre de la Promotion de la bonne gouvernance, du Renforcement des capacités et de la Lutte contre la corruption, Épiphane Zoro Bi Ballo, a organisé une cérémonie de rupture collective de jeûne, dans la soirée du mercredi 5 mai, à son domicile sis à Angré star 11 (Cocody).

Le repas organisé à l'intention des cadres Rhdp de la région de la Marahoué ainsi que des agents du ministère en charge de la Promotion de la bonne gouvernance vise à raffermir les liens fraternels, professionnels et politiques.

« Merci à vous tous qui avez accepté de vous déplacer pour partager ces moments de convivialité, de fraternité et de spiritualité. Nous sommes une famille. Et votre présence ce soir démontre le lien de fraternité qui nous unit. Nous sommes appelés à nous rapprocher l'un de l'autre, car nos destins, malgré nos diversités religieuses, sont plus ou moins liés. Que ce soit la famille politique, professionnelle ou religieuse. Travaillons ensemble pour le bonheur de tous et de chacun », a-t-il appelé.

Au nom des invités, l'ex-maire de Sinfra et Drh de la Sotra, Drissa Bamba, a exprimé sa reconnaissance à leur hôte. « Nous disons toute notre gratitude pour ce partage qui nous réunit autour du Dieu unique. Ce n'est pas nouveau. Vous l'avez toujours fait depuis que nous vous connaissons. Les élus et cadres musulmans ou pas, du fond du cœur, vous disent merci. Merci également pour tout ce que vous faites pour toutes les populations de la Marahoué dans leur diversité religieuse », a-t-il affirmé.

Sati Lou Golenan Madeleine épouse Touvoly, député de Sinfra, pour sa part, s'est réjouie du soutien que le ministre Épiphane Zoro Bi Ballo ne cesse d'apporter aux populations et à tous ceux qui le côtoient. « Ce n'est pas la première fois que le ministre Épiphane Zoro Bi Ballo réunit la population musulmane et celle des autres confessions pour adresser des prières à Dieu pour le bonheur de tous et de notre pays. Déjà à Sinfra, il l'a fait pour les femmes et les hommes. Et à Abidjan, il nous réunit ce soir pour un partage après la prière », a souligné l'honorable Sati Lou.

Prières, bénédictions, échanges entre personnalités, cadres, jeunes, ont meublé la soirée.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X