Cote d'Ivoire: Tourisme et hôtellerie - Siandou Fofana entame le processus de rénovation du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire

Le ministre du Tourisme et des Loisirs a initié, le mardi 4 mai, une visite suivie d'une réunion technique avec les responsables de la Spdc et du Groupe Accor en vue d'un lifting du complexe.

Le ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, a présidé le mardi 4 mai, une visite suivie d'une réunion technique relative à la rénovationdu Sofitel Abidjan Hôtel Ivoireen vue de sa mise en conformité aux standards internationaux. Cette réunion a mobilisé autour du ministre, ses collaborateurs, les équipes de la Société des palaces de Cocody (Spdc), en charge de la gestion du patrimoine étatique du réceptif hôtelier et ceux de Accor lifestylelimitless (All), concessionnaire de l'exploitation avec sa marque Sofitel. Respectivement conduites par leurs Directeurs généraux, Mme Maferima Diarrassouba et Daniel Karbownik.

D'un commun accord, ils ont établi un modus operandi qui devrait déboucher sur une rénovation complète du complexe hôtelier d'ici 2023, dans la perspective de la Coupe d'Afrique des nations de football (CAN) d'une part, et d'autre part, dans le dessein d'une compétitivité de ce joyau iconique du Tourisme et de l'hôtellerie ivoirienne, dans le cadre de la relance du secteur post-Covid. Le tout s'inscrivant dans la stratégie " Sublime Côte d'Ivoire ".

Du bâtiment central à la tour, en passant par l'auditorium du Palais des congrès et autres lieux de vie du palace abidjanais qui affiche près de six décennies d'existence, tout a été passé au peigne fin. Objectif, donner une troisième vie à l'emblématique hôtel inauguré en 1964, et ayant fait l'objet d'une double rénovation, respectivement livré en 2011 et 2015.

Cette rénovation s'impose afin d'épouser l'ambition de la stratégie " Sublime Côte d'Ivoire " qui est de positionner la destination ivoirienne dans le Top 5 continental et en leader, sur le créneau du tourisme d'affaires sur les années à venir.

L'hôtel Ivoire qui est à la fois le fleuron et une icône du patrimoine urbain africain, au-delà du symbole qu'il constitue pour la Côte d'Ivoire, ne saurait s'inscrire dans cette vision sans opérer un lifting de jouvence. Surtout que la concurrence s'annonce rude.

Les mécanismes de financement, déjà ébauchés devront faire l'objet d'un aggiornamento pragmatique afin que les travaux puissent démarrer le plus rapidement possible. Des travaux qui ne sauraient entraîner, à en croire les différentes parties, la fermeture de l'hôtel.Car, en attendant le deadline de la Can 2023, des rendez-vous importants se font déjà jour et face auxquels le Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire devra tenir son rang et sa réputation. Il s'agit entre autres, de la Journée mondiale du tourisme (Jmt), en septembre prochain.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X