Cote d'Ivoire: Vulgarisation du numérique - Une salle multimédia d'une valeur d'environ 15 millions de FCFA au lycée municipal de Taï

Dans le cadre de ses actions en faveur de la vulgarisation du numérique et des Tic auprès des populations, l'opérateur Africa Côte d'Ivoire a fait don, le 27 avril 2021, d'une salle multimédia au lycée municipal de Taï, dans la région du Cavally.

Cette salle multimédia est évaluée à environ 15 millions de FCFA. Il faut noter que cette salle aménagée est équipée de 10 ordinateurs de bureau, de box wifi à connexion illimitée pendant un an, d'un copieur multifonction, de climatiseurs, d'un écran de projection et d'un vidéo projecteur. C'était en présence du préfet de département Mamadou Bakayoko.

Le Chef de région du Cavally de Moov Africa, Thierry Ohouo, qui représentait pour la circonstance Lhoussaine Oussalah, Directeur général, a indiqué que ce don s'inscrit dans le cadre de la vaste opération sociale dénommée « Ma communauté connectée ».

Elle vise à vulgariser les Tic et le numérique auprès de toutes les couches sociales à travers la formation gratuite au numérique avec son programme de formation « MoovCyberlab », et la dotation des établissements scolaires et universitaires de Côte d'Ivoire (lycées, collèges et universités) et des communautés de salles multimédia.

Il a par ailleurs invité les bénéficiaires à s'approprier les Tic et le numérique qui est un puissant vecteur d'accélération de l'apprentissage et d'ouverture à un monde nouveau, un mode d'innovation et marqué par le numérique.

Le proviseur, Diko Tiéné, a promis, « veiller au bon usage de cet outil si important pour la formation des élèves » à qui, il a lancé une invitation à se l'approprier.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X