Burkina Faso: Naissance de 9 bébés en un accouchement - Halima Cissé, recordman malgré elle

Pour un record, c'en est vraiment un : 9 enfants nés le même jour d'une même mère. Le professeur Youssef Alaoui, directeur médical de la clinique Ain Borja de Casablanca (Maroc), a bien raison de s'exclamer, vu le caractère rare et exceptionnel de l'événement.

Accourez, scribes du livre Guinness des records ! Ce pourrait être là le nouveau record du plus d'enfants nés de la même mère en un seul accouchement sans tripatouillage génétique ni alchimie in vitro qui vient d'être établi, ce 4 mai 2021. En effet, Halima Cissé de Tombouctou au Mali a effacé la prouesse de Nadya Suleman de Californie aux Etats-Unis. Cette dernière avait mis au monde 8 enfants en un accouchement le 26 janvier 2009.

Certes après elle, il avait été fait cas sur Internet d'une Indienne qui aurait mis au monde 11 enfants en février 2012. Mais la nouvelle qui provenait d'un hôpital spécialisé dans la fécondation in vitro a toujours été prise avec des pincettes. En fin avril de la même année, une télévision mexicaine annonçait qu'une mère portait une grosse de 9 enfants et que son accouchement était attendu pour le 20 mai 2012. Mais plus rien ne vint confirmer cette conception extraordinaire de la part de cette femme qui, au demeurant, avait suivi un traitement contre sa stérilité. Tout à l'opposé du cas d'Halima Cissé. Sa grossesse est naturelle et a été suivie normalement jusqu'à son accouchement par césarienne. Idem pour l'Américaine Nadya Suleman qui a eu 6 garçons et 2 filles, qui, sauf erreur, ont survécu jusqu'à présent.

C'est tout le bonheur qu'on souhaite à Halima Cissé et à ses 9 bébés : 5 filles et 4 garçons. Ils sont nés en 30 semaines de grossesse, c'est-à-dire avant terme, et ont besoin d'être couvés pendant 2 à 3 mois pour prendre le poids de bébés matures, car ayant entre 500 g et 1 kg, les 9 miraculés sont loin des 2,5 à 4,3 kg qu'ont généralement les nouveau-nés. La famille d'Halima Cissé, les Maliens et le monde entier ont donc les yeux rivés sur la clinique d'Ain Borgia de Casablanca afin que cet événement extraordinaire très rare connaisse une évolution heureuse grâce aux compétences professionnelles des 10 médecins et 25 employés paramédicaux qui se sont dévoués à la venue au monde de ces 9 bébés.

Au-delà des compétences médicales, ces nouveau-nés, une fois sortie des couveuses, auront besoin de soins hygiéniques, nutritifs, affectifs, bref, d'une attention de tous les instants que la seule mère ne pourra leur apporter. C'est pourquoi la chaîne de solidarité humaine qui se manifeste au Mali, au Maroc et ailleurs dans le monde ne sera pas de trop pour aider Halima Cissé et sa famille à porter le lourd fardeau de la prise en charge de ces 9 chérubins.

En attendant, chapeau bas à cette coopération médicale Sud-Sud qui restera dans les annales des évacuations sanitaires réussies entre le Mali et le Maroc. Pour une fois que ce n'est pas pour soigner les petits bobos d'un puissant du jour on applaudit des 2 mains.

Au fait, comment appelle-t-on 9 enfants nés d'un seul accouchement ? Jumeaux, triplés, quadruplés, quintuplés, sextuplés, septuplés et même octuplés, on connaissait. Il faudra désormais ajouter nonuplés à notre vocabulaire pour parler de la naissance de 9 enfants en un accouchement. Prouesse naturelle, record imbattable pour Halima Cissé ? Le temps nous le dira.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X