Madagascar: Franc-maçonnerie - Deux réunions secrètes à Tana

Des francs-maçons venus des quatre coins du pays ont rallié le CCI Ivato.

L'année 2021 marque visiblement l'éveil sinon le réveil des Loges et Obédiences de la société secrète qui est infiltrée partout, y compris à travers le mécanisme de vaccination contre la Covid-19.

« Mpaka fo ». Un mot composé qui signifie littéralement « voleur de cœur ». C'est ainsi que la croyance populaire qualifiait autrefois les francs-maçons composés majoritairement à ses débuts, d'étrangers. Des « Vazaha » qui ne volaient pas l'organe musculaire proprement dit mais s'efforçaient plutôt de gagner le cœur des gens pour les convaincre de rejoindre leurs loges ou obédiences.

Pouvoir. La franc-maçonnerie recrute essentiellement parmi les cadres supérieurs et les hauts responsables dans le but d'infiltrer les organes de décision voire les cercles du pouvoir. En ce qui concerne personnellement le président Andry Rajoelina, il a clairement répondu lorsque nous lui avions posé la question : « Je crois en Dieu. Je suis chrétien. Je ne suis pas franc-maçon ». Ce qui n'est apparemment pas le cas de certains dirigeants et décideurs gravitant dans les sphères du pouvoir qui sont d'obédience maçonnique, dans l'espoir inavoué pour quelques uns de s'en servir comme ascenseur pour avoir des promotions dans leur carrière ou obtenir d'autres faveurs.

GLNM. La société secrète est effectivement présente à Madagascar qui avait accueilli en mai 2017 à l'hôtel Carlton, la XVème conférence mondiale de la franc-maçonnerie avec la participation de 80 Grandes Loges régulières et environ 300 Grands Maîtres et Grands Officiers. L'occasion pour la Grande Loge Nationale de Madagascar de conforter sa « reconnaissance dans le concert des Grandes Loges Régulières du monde », selon le Grand Maître de la GLNM, dans sa vision pour la mandature 2018-2021.

800 à 1000. D'après le dernier recensement, Madagascar compte entre « 800 et 1000 francs-maçons » répartis entre une dizaine d'Obédiences et constituées d'une à plusieurs Loges. Pour ne citer que la Loge Imerina 310 qui est affiliée à la Grande Loge de France (GLDF). A l'évidence, l'effectif des membres de la franc-maçonnerie dans la Grande Ile est en nette augmentation, à en juger par l'affluence aux deux récentes réunions qui se sont tenues, à une semaine d'intervalle, dans l'Atsimondrano et au Centre de Conférence International d'Ivato.

Temple. La première rencontre réunissait les francs-maçons en poste au niveau des Institutions et de l'Administration publique tandis que le second rendez-vous était dédié aux « frères et sœurs » issus de la société civile et du secteur privé dont essentiellement des opérateurs économiques. Des francs-maçons venus des Régions, ont débarqué directement au CCI Ivato où le portail d'entrée a été interdit aux non « initiés ». Par ailleurs, les baies vitrées du bâtiment annexe réservé à la réunion, ont été recouvertes de rideaux noirs. Ce qui alimente encore plus le caractère secret ou mystérieux pour ne pas dire occulte du réseau de la franc-maçonnerie qui est train de faire construire un Temple du côté de Mantasoa. L'édifice spirituel à l'architecture style Parthénon est sans doute destiné à ... loger les réunions des grandes familles maçonniques ou Obédiences ainsi que les rites initiatiques.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X