Togo: Le PM d'Agbéyomé, Ben Djagba, sonne « la mobilisation générale sur le territoire national » autour de Mgr Kpodzro

Qui en veut à la vie de Mgr Phillipe Fanoko Kpodzro ? Dans une note, le Premier ministre du « gouvernement d'Agbéyomé Kodzo » apporte des éclaircissements sur l'exfiltration prélat et son assistant en Suède, pour raisons de sécurité. Et dans la foulée de ces explications, Ben Kofi Djagba, appelle le peuple togolais à une mobilisation générale autour de Mgr Kpodzro.

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 05 MAI 2021 DU GOUVERNEMENT LEGITIME DU TOGO

TOGO : MOBILISATION GENERALE AUTOUR DU PATRIARCHE DE LA NATION, SE MONSEIGNEUR PHILIPPE FANOKO KPODZRO, POUR LA DEUXIEME ET VERITABLE INDEPENDANCE NATIONALE

Le Gouvernement légitime du Togo tient à informer l'opinion nationale et internationale de même que la diaspora togolaise de par le monde que le Patriarche de la Nation, SE Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro, et son Assistant particulier, M. Marc Mondji, sont exfiltrés depuis la nuit du mercredi 28 avril 2021 en Suède par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR) pour des raisons sécuritaires.

Contrairement aux rumeurs faisant état de la déportation en Suède du Patriarche de la Nation, SE Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro, et son Assistant particulier, M. Marc Mondji ; le Gouvernement légitime du Togo tient à relever que c'est à la suite de la lettre ouverte du 21 avril 2021 à Emmanuel Macron qu'il a été mis en branle un projet d'élimination physique de ces derniers de même que du Président démocratiquement élu, SE Dr Gabriel Agbéyomé Messan Kodjo, par des tueurs à gage de la dictature militaro-clanique cinquatenaire néocoloniale. Ce qui a justifié cette exfiltration conformément aux principes qui régissent le fonctionnement de l'UNHCR.

Le Patriarche de la Nation, SE Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro, et son Assistant particulier, M. Marc Mondji, sont en bonne santé et en lieu sûr.

Le Patriarche de la Nation, SE Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro, tient à informer le Peuple togolais des démarches initiées par l'Union européenne (UE) auprès de la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) dont une délégation a été reçue par le G5 (groupe des cinq ambassadeurs : France, Allemagne, USA, UE, Système des Nations Unies) à Lomé le 04 mai 2021 en attendant les discussions directes avec lui-même et le Président démocratiquement élu. Il appelle toutes les filles et tous les fils du Togo tout entier à la mobilisation générale sur le territoire national aussi bien que dans la diaspora pour conclure la longue et âpre lutte de Libération nationale en vue de la Véritable Indépendance du Togo.

Le Patriarche de la Nation, SE Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro, lance un vibrant appel à la diaspora à le rallier à Bruxelles le 20 mai 2021 pour signifier clairement à la Communauté internationale le rejet massif de l'imposture française et du triple coup d'Etat électoral, militaire et judiciaire de Faure Gnassingbé congédié par le Peuple togolais depuis la révolution électorale et pacifique du 22 février 2020.

Le Gouvernement légitime du Togo coordonnera avec les Ambassadeurs légitimes de la République, la Coordination Internationale de la Dynamique Monseigneur Kpodzro (CIDMK) et tous les Patriotes togolais la manifestation du 20 mai 2021, date de la visite officielle de Faure Gnassingbé à Bruxelles pour débattre de la longue et grave crise politique togolaise aujourd'hui exacerbée par la crise post-électorale du 22 février 2020.

FINI LE TEMPS DE L'INFANTILISATION DES PEUPLES D'AFRIQUE ; TOGO DEBOUT, LUTTONS SANS DEFAILLANCE !

SIGNÉ

Ben Koffi DJAGBA

Premier Ministre, Chef du Gouvernement

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X