Madagascar: Gendarmerie à Antalaha - Une fugitive arrêtée après évasion

La cavale d'une femme arrêtée pour meurtre d'un médecin à Amboahangibe Sambava a été de courte durée. La fugitive a été appréhendée par le fokonolona à Antafononana Farahalana dans la matinée d'hier, quarante-huit heures après avoir réussi à se faire la malle de la brigade territoriale de la gendarmerie à Antalaha, où elle a été placée en garde-à-vue.

Traduites devant le parquet près tribunal de première instance à Antalaha la veille de son arrestation, six autres personnes incriminées dans le meurtre du médecin ont été placées sous mandat de dépôt. Le passage au parquet de la fugitive devrait être effectué ce jour.

Outre la complicité d'homicide, une autre inculpation pour évasion vient compliquer son cas. Le médecin a été assassiné le mercredi 21 avril. Des suspects ont été placés en garde-à-vue dans la caserne de la gendarmerie locale.

Trois jours après, le fokonolona a assiégé la caserne de la gendarmerie pour tenter d'arracher les personnes incriminées afin de leur faire subir un acte de vindicte populaire. Face à cette situation, les gendarmes ont multiplié les sommations pour finalement disperser la foule en ouvrant le feu. Deux individus ont alors trouvé la mort.

Après cet affrontement, les personnes arrêtées ont été transférées à la gendarmerie d'Antalaha, où la femme incriminée a trouvé le moyen de se faire la belle lors des enquêtes préliminaires, avant qu'elle ne se fasse cueillir.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X