Congo-Kinshasa: Incendie à l'ISP/Bukavu - Denise Nyakeru vole au secours des étudiants

Un Incendie s'est déclaré à l'Institut Supérieur Pédagogique de Bukavu dans le Sud Kivu le lundi 3 mai dernier dans la soirée. L'intensité des flammes a endommagé les homes, les bureaux administratifs et autres installations, laissant ainsi plusieurs étudiants sans logements.

Dès l'annonce de la tragédie, la première dame de la République Denise Nyakeru Tshisekedi a dépêché une équipe de sa fondation sur place, pour en évaluer l'ampleur et apporter une assistance à une centaine d'étudiants qui sont désormais sans homes.

La Présidente de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi, qui a axé son action sur quatre priorités dont l'éducation, a promis de s'impliquer pour la réhabilitation des bâtiments abîmés par le feu.

Notons que la cause principale de cet incendie qui a ravagé le dernier niveau du bâtiment de l'ISP Bukavu était le réchaud qui était branché à une source du courant électrique. C'était un étudiant logé dans ce bâtiment qui préparait dans sa chambre.

Ce bâtiment appelé communément "Paroisse", abrité d'un côté, les bureaux des départements et, de l'autre côté, des logements d'étudiants finalistes. Cet incendie qui s'est déclenché à 18h30 du lundi 3 mai, a été éteint par le camion anti-incendie de la Monusco.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X