Angola: Le Bloc 17 augmente plus de 40 mille barils de production par jour

Luanda — Les opérateurs du bloc 17 ont annoncé le début de la deuxième phase du cycle court Zinia, lié à l'unité flottante de production, de stockage et de déchargement (FPSO) de Paz Flor, qui produira plus de 40.000 barils de pétrole supplémentaires par jour.

Les opérateurs du bloc 17 sont l'Agence nationale du pétrole, du gaz et des biocarburants (ANPG) et Total.

Le projet à cycle court de Zinia comprend le forage de neuf puits, d'une capacité totale estimée à 65 millions de barils de pétrole, lit-on dans un communiqué de presse parvenu jeudi à l'ANGOP.

Le projet «Brownfield» comprend le forage de neuf puits et on estime qu'il atteindra une production de 40.000 barils de pétrole par jour, à la mi-2022, poursuit la note.

Situé dans des eaux profondes de 600 à 1200 mètres et à environ 150 kilomètres de la côte angolaise, le développement de ce projet a été réalisé dans les délais initialement établis et avec des coûts d'investissement inférieurs de plus de 10% au budget initial, soit une économie de 150 million de dollars.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X