Sénégal: Qualification aux JO de Tokyo 2021 - plus que quelques places pour les athlètes sénégalais

Le sport sénégalais sera encore présent au rendez-vous des Jeux olympiques de Tokyo 2020, prévus du 23 juillet au 8 août 2021. Déjà 10 athlètes sont qualifiés (Jeux olympiques et Jeux paralympiques confondus) et d'autres tapent encore aux portes de Tokyo 2020 avec l'espoir d'y être.

Les athlètes sénégalais sont en ordre de bataille pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 qui se tiendront du 23 juillet au 8 août 2021, au Japon. Après les qualifications du judoka Mbagnick Ndiaye (+100kg), du pongiste Ibrahima Diaw, du cayakiste slalomeur Jean Pierre Bourhis, du lutteur Adama Diatta et de l'escrimeuse Ndéye Binta Diongue, deux autres sont en passe d'obtenir leur qualification par le biais d'une invitation ; il s'agit de l'athlète de 100m haies Louis François Mendy et de deux nageurs (un garçon et une fille) qui seront désignés par leur fédération.

Ainsi, à ce jour, 8 athlètes ont obtenu leur qualification, alors que d'autres sont dans l'antichambre. Le judo en plus de Mbagnick Ndiaye, compte sur Monica Sagna (+78kg), Moussa Diop (-60kg) et Abderrahmane Diao (-90kg) ; ces trois disputeront les 42e championnats d'Afrique de Dakar (19-23 mai) pour essayer de décrocher le fameux sésame pour Tokyo 2021. Idem pour le karaté qui disputera le Tournoi de qualification olympique (Tqo) de Paris en juin (9-13) avec cinq athlètes en lice, Abdou Lahat Cissé, Moundor Sène, Saliou Diouf, Magatte Seck et Mama Amina Dione.

Le basket masculin suivra le même chemin avec le Tqo de Belgrade (29 juin-4 juil) où le Sénégal bataillera avec l'Italie et Porto Rico dans la poule B. Enfin, le Roller Skate aussi est en piste pour décrocher une des trois places africaines (Afrique du Sud, Bénin et Sénégal) qualificatives pour Tokyo 2021. C'est dire que le chemin est encore long pour ces athlètes qui visent Tokyo 2021.

Du côté des paralympiques (24 août-5 septembre toujours à Tokyo), deux athlètes ont déjà leur billets en poche ; Youssoupha Fall (athlétisme/javelot) et Ibrahima Séye (para taekwondo). Ce qui porte le nombre de qualifiés à 10 toutes catégories et disciplines confondues.

Il faut rappeler également que dans le cadre de leur préparation en direction de ces Jo 2021, ces athlètes déjà qualifiés ont bénéficié d'une subvention d'un million de FCfa que le président du Cnoss, Mamadou Diagna Ndiaye, a décidé de leur octroyer. Une autre source de motivation qui devrait pousser les ayants droit à se concentrer uniquement sur leur préparation afin de donner satisfaction sur les différentes aires de jeu de Tokyo en juillet-août prochains.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X