Sénégal: Kaolack - Des milliers d'euros et plus de 2 tonnes de drogue saisis par la Douane

Mbour — Les douanes sénégalaises, par le biais de leur bureau des relations publiques, ont annoncé la saisie de plus de 2 tonnes de chanvre indien ainsi que 2.276 billets de 100 euros et 89 billets de 200 euros dans la région de Kaolack (centre).

Dans un communiqué, elles signalent avoir mis la main sur 1.400 kg de cannabis dans la nuit de lundi à mardi dernier.

La drogue, convoyée à bord d'une camionnette frigorifique, a été saisie par la Brigade commerciale des Douanes de Keur-Ayip, qui relève de la subdivision de Kaolack.

"La drogue était conditionnée en blocs plastifiés et dissimulés dans des sacs de foin entreposés dans la chambre froide de la camionnette", explique le communiqué.

La contre-valeur totale de la marchandise prohibée est évaluée à 168 millions de francs CFA.

Le bureau des relations publiques des douanes signale l'arrestation d'un individu, au cours de cette opération.

Il rappelle que la brigade commerciale des Douanes de Keur-Ayip a saisi récemment 500 kg de chanvre indien sur un camion "avec le même subterfuge".

A ces saisies viennent s'ajouter les 240 kg que convoyait une charrette interceptée par la brigade mobile des Douanes de Guinguinéo, dans la nuit de lundi à mardi.

Le produit, qui était conditionné dans quatre sacs, a été saisi à Thiakho-Maty, dans la commune de Latmingué, département de Kaolack. Sa contre-valeur totale est estimée à 19 millions 200 mille francs CFA.

Un peu plus tôt, les agents de cette brigue mettaient la main sur 2.276 billets de 100 € et 89 billets de 200 €. Selon le communiqué, "l'expertise de la BCEAO a confirmé qu'il s'agit de faux billets de banque".

Il précise que "la saisie a été effectuée au barrage douanier de Ngathie Naoudé dans un bus de transport en commun venant de Diaobé et en partance sur Dakar".

Le bureau des relations publiques des douanes signale par ailleurs l'interception, lundi, d'une demi-tonne de médicaments à Warang, dans le département de Mbour. Elle est l'œuvre des agents de la brigade des douanes Haute-mer qui menaient une opération de surveillance en mer.

Les soldats de l'économie ont mis la main sur 27 cartons de médicaments d'un poids total de 500 kg. La marchandise frauduleuse est composée de comprimés multivitaminés, de comprimés para+diclo sodique, de chlophéniramines, de chlorpheniramine maleate et de flacons Philco para 100ml, avec un dispositif d'accrochage pour perfusion.

La valeur des médicaments prohibés est estimée à 80 millions de francs CFA sur le marché intérieur.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X