Sénégal: Affaire Carrefour automobile - La Cour suprême tranche en faveur de Khadim Ba

La Cour suprême a désavoué jeudi Amadou Ba dans l'affaire qui l'oppose aux membres de sa famille et à des cadres de Locafrique. Pour l'instance judiciaire, Khadim Ba reste et demeure le patron de Locafrique et il n'a usé d'aucune manœuvre frauduleuse pour y arriver.

Suite à trois ordonnances de non-lieu à suivre du doyen des juges, Amadou Ba, qui accusait ses propres enfants, son épouse et des cades de Locafrique, avait introduit le même nombre d'appels devant la Chambre d'accusation.

La Chambre avait totalement confirmé les décisions de feu Samba Sall qui avait pris le contrepied du réquisitoire du parquet demandant le renvoi en correctionnel de tout le monde, Amadou Ba y compris.

Si le ministère public s'était gardé de faire appel, face aux faux arguments en béton du juge d'instruction, Amadou Ba avait cru devoir faire. La Cour d'appel avait « déchiré son appel ». Ce qui l'a poussé à faire un pourvoi que la Cour suprême, la dernière instance, a complétement enterré jeudi.

« Le droit a été dit pour Khadim Ba et sa famille. Cette décision n'est pas une surprise », a réagi Me Seydou Diagne.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X