Sénégal: Saint-Louis / Visite du nouveau Cemga à la zone militaire 2 - Général Cheikh Wade engagé à rehausser le flambeau des armées

Le Chef d'État-Major Général des Armées (CEMGA) a effectué hier, jeudi 6 Mai, une visite de prise de contact en Zone militaire n°2 où il a rencontré l'autorité administrative et visité le poste de commandement et la Base navale Nord.

Accompagné des Grands Commandements et Services de l'Armée, le Général Cheikh Wade a invité les encadreurs du 12ème Bataillon d'Instruction à former dans les meilleures conditions le personnel mis à leur disposition. Il a exhorté aussi les apprenants (soldats et enfants de troupe) à tirer le meilleur profit de leur passage dans ce pôle de formation.

Nouvellement installé comme Chef d'Etat-major Général des Armées, le Général de corps d'armée Cheikh Wade a effectué une visite de contact aux unités déployées en Zone militaire n°2. Il s'est rendu d'abord au Poste de commandement de la Zone où il a eu droit aux honneurs militaires avant d'aller visiter la Base navale Nord. L'étape suivante a été le Camp Deh Momar Gary de Bango où il a visité quelques installations avant de s'adresser aux différentes troupes de la Garnison de Saint-Louis réunies.

Sur place, le CEMGA a félicité ses troupes pour la qualité de leur travail accompli dans cette Zone militaire aussi bien au niveau des cantonnements que dans les zones d'activités opérationnelles. "La zone 2 est une zone extrêmement importante dans le dispositif sécuritaire national parce que c'est une zone frontalière avec tous les enjeux qui existent mais également c'est un pôle d'excellence en matière de formation initiale et en matière d'enseignement scolaire", a dit le CEMGA, Général Cheikh Wade. Il attend ainsi des encadreurs un engagement total pour former, dans les meilleures conditions possibles, le personnel mis à leur disposition.

Un encadrement technique de qualité, tactique et physique à la hauteur des attentes. "La formation est un sacerdoce qui demande de l'encadreur un sacrifice de tous les jours dans le respect des lois et règlements militaires, dans la rigueur purement militaire mais sans excès nuisible à la dignité et à la formation du militaire", a-t-il ajouté tout en invitant le commandement à œuvrer pour mettre les personnels dans les meilleures conditions de travail et de vie. Il s'agira pour les cadres de l'armée d'assurer une formation initiale de base aux différentes troupes. Quant aux soldats et enfants de troupes, il les a invités à donner le meilleur d'eux-mêmes en tirant profit de leur passage dans ces pôles de formation. "Lorsque l'on a la volonté de se faire former, il n'y a pas de limite à atteindre.

Tâchez de sortir d'ici avec le meilleur niveau possible par un investissement personnel quotidien et par un sacrifice permanent", a-t-il conseillé à l'endroit des jeunes apprenants tout en prenant aussi l'engagement de se donner corps et âme pour relever le défi être hausser le flambeau le plus haut possible pour le seul bien des armées et du Sénégal. Le CEMGA a bouclé sa tournée par une visite du camp Général Coumba Diouf Niang de Louga où il s'est aussi adressé aux personnels.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X