Togo: La victime, une Directrice d'Agence de transfert d'argent dépouillée

D'après les informations, il s'agit d'un type braquage qui n'est pas isolé. Et donc récurrent dans la zone de jonction entre Baguida et Adamavo. Et en attendnant de trouver une solution, les populations sont amenées à se demander qui sont cachés derrière ces tenues.

Rapportant les faits, le confrère Globalactu, organe membre du même groupe de presse que Telegramme228 écrivait que "les braqueurs ont encore frappé jeudi au Togo. Cette fois aussi, ils ont choisi comme victime, une femme à Adamavo, un quartier situé à 12 km à l'est de Lomé (Golfe 6). Il s'agit de la directrice de l'établissement Coach, une agence de transfert d'argent. 3 individus en tenue de corps habillé et dont l'un était armé, prétextant d'un contrôle, ont arrêté le véhicule de la dame et ont pris son sac. La scène malencontreuse s'est produite peu avant 20 heures, en face de l'école 'Eau vive', à 200 mètres du CEG Baguida. La victime rentrait chez elle se trouvant à quelques centaines de mètres de son lieu de travail".

Aussi, poursuit l'auteur de l'article, "après leur forfait, les 3 malfrats ont enfourché 2 motos et ont disparu dans la nature, en prenant une rue obscure. Maîtrisaient-ils la zone ? Combien ont-ils pu arracher à leur victime ? Nul ne le sait".

Toutefois, un des riverains a indiqué, « je venais à peine de rentrer à la maison quand j'ai entendu des cris. Je suis sorti pour aller voir. Je ne m'attendais pas à un braquage ». Ceci alors qu'un autre ajoutait qu'« il n'y avait pas assez de monde dehors. Le temps que la victime ne donne l'alerte, les bandits étaient déjà partis. Certains jeunes ont essayé de les poursuivre mais ce sera en vain ».

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X