Maroc: Fès-Meknès - Deux conventions de partenariat de 406 MDH pour promouvoir l'emploi

Fès — Deux conventions de partenariat pour promouvoir l'emploi dans la région Fès-Meknès, d'une valeur globale de 406,80 millions de DH, ont été signées, vendredi à Fès, dans le cadre de la mise en œuvre du contrat-programme 2020-2022 entre l'État et la région.

La cérémonie de signature de ces conventions s'est déroulée sous la présidence du ministre du Travail et de l'Insertion professionnelle, Mohamed Amekraz, et en présence notamment du wali de la région de Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber, du président du conseil régional, Mohand Laenser, et des gouverneurs des préfectures et provinces de la région.

Ces deux conventions visent à mutualiser les efforts des acteurs concernés au niveau de la région, en vue de réussir ensemble les chantiers socioéconomiques et de renforcer la demande en termes de compétences au niveau de la région.

Selon des données présentées à cette occasion, les conventions tendent à réaliser une série de projets et de programmes en partenariat avec l'Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC) et l'Agence de développement social (ADS), avec une contribution financière de la région de Fès-Meknès estimée à 160 MDH.

Elles s'inscrivent dans le cadre du programme régional de promotion de l'emploi dans la région de Fès Meknès et de la régionalisation de l'emploi, qui constitue une compétence propre et partagée des régions.

La première convention, d'un montant de 374,80 MDH, porte sur "le projet d'appui à la création d'opportunités d'emploi", qui visent l'insertion de 20.815 chercheurs d'emploi et l'amélioration de l'employabilité de 5.460 jeunes.

La seconde convention, d'une valeur de 32 MDH, concerne le projet de promotion de l'emploi des jeunes en milieu rural, qui tend l'amélioration de l'employabilité de 1.500 jeunes et la mise en place de 17 espaces emplois et des unités mobiles dans le monde rural.

Le programme régional de promotion de l'emploi s'appuie sur les projets et objectifs programmés et sur les mesures inscrites dans le plan national de promotion de l'emploi, notamment en ce qui concerne les mesures actives d'emploi. Il vise également à permettre aux chercheurs d'emploi appartenant à la région, en particulier aux jeunes, de profiter des opportunités d'emploi disponibles dans la région.

Il est à rappeler que les chantiers régionaux de l'emploi ont connu la réalisation de plusieurs programmes régionaux complémentaires aux mesures nationales pour l'emploi visant à soutenir, outre l'emploi des jeunes en milieu rural, l'appui des porteurs de projets par l'octroi de subventions au démarrage, l'insertion des personnes en difficulté d'insertion et l'appui à l'insertion économique des migrants en situation régulière, ainsi que la mise en place d'un écosystème régionale de promotion de l'emploi des jeunes dans le monde rural.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X