Maroc: Covid-19 - Le ministère de l'Intérieur rappelle la nécessité du respect des mesures relatives à l'enterrement et aux funérailles

Rabat — Le ministère de l'Intérieur a affirmé, vendredi, la nécessité de continuer à respecter les mesures en vigueur relatives à l'enterrement et aux funérailles, et ce en vue de lutter contre le nouveau coronavirus.

Dans le cadre des mesures préventives en vigueur pour circonscrire la propagation du Covid-19 et préserver la santé des citoyennes et citoyens, le ministère de l'Intérieur a rappelé, dans un communiqué, la nécessité de continuer à respecter les mesures précédemment annoncées: se limiter à 10 personnes au maximum lors de la cérémonie d'enterrement et interdire l'organisation des funérailles.

Tout en soulignant l'importance de ces mesures pour lutter contre le risque de propagation du virus, le ministère a soutenu que l'engagement ferme et responsable de tout un chacun est le seul moyen pour surmonter cette étape sanitaire délicate et conforter les acquis réalisés par le Royaume depuis l'apparition de cette pandémie, conclut le communiqué.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X