Ile Maurice: Le public appelé à collaborer avec les autorités pour arrêter la propagation de la Covid-19

communiqué de presse

Les villages de Rivière des Anguilles, Tyack, Bénarès, St Aubin, et Batimarais qui ont été décrétés Zone Rouge depuis le 30 avril 2021 seront désormais considérés comme Zone Rouge 1, tandis que Camp Diable qui a été décrété comme Zone Rouge à partir de ce matin sera considéré comme Zone rouge 2.

Aucun accès entre les deux zones ne sera autorisé, et l'accès et l'entrée à ces villages seront soumis à un contrôle policier strict.

Le Deputy Commissionner of Police (DCP), M.Krishna Jhugroo, a fait cette annonce, ce soir, lors d'une conférence de presse du National Communication Committee sur la COVID-19, au bâtiment du Trésor à Port Louis. Le ministre de la Santé et du Bien-être, Dr Kailesh Kumar Singh Jagutpal, était également présent.

Le ministre Jagutpal a souligné qu'à la suite de la détection de cinq nouveaux cas positifs au COVID-19 à Camp Diable, le village a été répertorié comme Zone Rouge pour éviter une nouvelle propagation du virus. Il a souligné que ces cas concernent quatre employés d'une boulangerie et l'autre est le parent de l'un d'entre eux qui a été en contact avec M. Riad Hullemuth, détecté positif le 03 mai 2021.

Le ministre a exhorté tous ceux qui ont été en contact avec M. Riad Hullemuth, un habitant du village de New-Grove, à prendre contact avec le ministère sur la hotline 8924, pour faire des tests et de prendre des mesures de précaution telles que l'isolement et la mise en quarantaine si nécessaire.

Il a indiqué que des tests ont été effectués dans les villages aux alentours de Camp Diable, tout en ajoutant que la coopération du public est cruciale pour éviter la propagation du coronavirus dans la communauté. Quelque 600 habitants de Camp Diable ont été testés à ce jour.

Il a appelé la population à adhérer à des mesures sanitaires strictes, y compris le port du masque et la distanciation sociale, lorsqu'elle se trouve dans des lieux publics.

Pour sa part, le DCP Jhugroo a rappelé que tous ceux qui ont été en contact avec M.Riad Hullemuth et qui n'informent pas les autorités concernées risquent des sanctions.

De plus, il a averti que tous ceux qui ne respectent pas les mesures sanitaires dans les transports publics, comme le port du masque couvrant la bouche et le nez, seront sanctionnés. Il a souligné que les équipes de police effectuent régulièrement des visites dans les transports publics et que les employés et les propriétaires des transports publics ainsi que la personne concernée seront passibles de sanctions.

Il a également annoncé que le public peut appeler la hotline 183 pour informer la police de toute personne ou lieu où les précautions sanitaires ne sont pas respectées.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X