Cote d'Ivoire: Agents des Affaires maritimes - Serey Doh Célestin rassure les syndicats

Le secrétaire d'État auprès du ministre des Transports en charge des Affaires maritimes, Dr Serey Doh Célestin, a rencontré la Coalition syndicale et le Collectif des cadres des Affaires maritimes et portuaires (Cocamp), hier à son cabinet sis à la Tour A au Plateau.

A l'ordre du jour : l'amélioration des conditions de vie et de travail des agents des Affaires maritimes. Trazié Madison, contrôleur des Affaires maritimes et portuaires et le commandant Stéphane Guié Koré, administrateur des Affaires maritimes et portuaires, respectivement porte-parole de la Coalition syndicale et du Collectif des cadres des Affaires maritimes et portuaires (Cocam), ont saisi l'occasion pour féliciter le nouveau secrétaire d'État pour sa nomination.

Ils ont égrené un chapelet de doléances qui portent, entre autres, sur le statut des agents des Affaires maritimes, l'organigramme et la sécurisation de toutes les recettes et taxes de la Direction générale. Après qu'il a dit prendre bonne note de leurs préoccupations, le secrétaire d'État, Dr Serey Doh Célestin, les a rassurés et leur a exprimé sa ferme volonté de travailler pour le bien-être des agents des Affaires maritimes et du personnel d'appui ; afin de créer un climat de paix au sein de son département.

Pour donner la preuve qu'il est en phase avec les syndicats, il a affirmé que ses premières réformes portent sur le Statut des agents, leur organigramme, la sécurisation des recettes, la construction et la réhabilitation de certains arrondissements maritimes, et la création d'une école de formation des agents des Affaires maritimes.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X