Algérie: Inondations de Beni-Slimane - Construction d'une ceinture de protection

Medea — Une ceinture sera érigée au nord de la ville de Beni-Slimane, à l'est de Médéa, pour protéger la ville contre les crues et les risques d'inondation, a déclaré, jeudi, le ministre des Ressources en eaux, Mustapha kamel Mihoubi.

"Le travail de la commission technique, dépêchée à Beni-Slimane, après les inondations, de lundi, a privilégié l'option de construction d'une ceinture de protection le long de la partie nord de la ville de Beni-Slimane", a indiqué à l'APS M. Mihoubi, en marge de sa visite d'inspection dans la ville.

Mustapha Kamel Mihoubi a estimé que le dispositif d'évacuation des eaux pluviales existant "ne pouvait pas résister à la pression et aux débordement des eaux des oueds" qui traversent la ville, d'où, a-t-il indiqué, "la nécessité de revoir notre stratégie nationale en matière de protection contre les crues, de façon à opter pour des ouvrages conséquents et résilients, capables de garantir la sécurité des habitants".

Interrogé sur le phénomène d'urbanisation à proximité des cours d'eau et les normes à respecter dans ce domaine, le ministre des Ressources en eau a souligné que le problème des inondations "n'est pas du seul ressort d'un seul secteur, mais une affaire qui concerne dix secteurs, impliqués tous et à des niveaux différents, dans la gestion des risques d'inondation".

Le ministre a visité, dans la matinée, différents endroits de la ville inondés, lundi soir, et inspecté certains ouvrages hydrauliques, réalisés dans le cadre de la protection contre les crues, qui ont été fortement endommagés.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X