Sénégal: Matam - Mise en place d'une plateforme sur la gouvernance foncière

Ourossogui — L'Initiative prospective agricole et rurale (IPAR) va appuyer la mise en place d'une plateforme sur la gouvernance foncière dans la région de Matam.

L'annonce a été faite vendredi par la chercheur Ndèye Yandé Ndiaye à la fin d'une assemblée générale sur la gouvernance foncière et les ressources naturelles

"L'initiative prospective agricole et rurale est venue à Matam pour appuyer nos acteurs au niveau local dans la mise en place d'une plateforme. On a vu que les enjeux fonciers sont multiples (...)", a expliqué Ndèye Yandé Ndiaye.

Elle était accompagnée des partenaires techniques et financiers de la FAO et de la coopération Italienne.

La chercheuse a rappelé que les conflits fonciers sont devenus récurrents d'où la nécessité d'aller vers "la mise en place d'un cadre de concertation et de dialogue entre les différents acteurs".

La plateforme est composée des représentants du secteur privé, de la société civile, des collectivités territoriales (départementaux et communes).

Ndèye Yandé Ndiaye a rappelé l'existence d'une plateforme au niveau national.

"Chacun des trois départements, Matam, Kanel et Ranérou Ferlo, a ses propres réalités. Donc, il faut s'adapter aux réalités de la localité pour essayer de trouver une solution qui va profiter à l'ensemble des acteurs", a-t-elle dit.

Mouhamed Gaye de la société civile s'est réjoui cette assemblée générale qui a une "importance capitale" vu l'enjeu du foncier le long de la vallée du fleuve Sénégal.

"Il était temps que les gens se retrouvent dans un cadre pour réfléchir et partager les expériences", a-t-il salué.

Pour sa part, Samba Ciré Dia, premier Vice-président du Conseil départemental de Matam s'est aussi félicité aussi de la création de cette plateforme dans la région de Matam.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X