Sénégal: Quinze parcs de vaccination du bétail à réaliser dans la région de Kaolack

Kaolack — Le ministre de l'Elevage et des Productions animales, Aly Saleh Diop, a annoncé, vendredi, qu'une quinzaine de parcs de vaccination du bétail seront réalisées, en 2021, dans la région de Kaolack (centre).

"Cette année, nous allons réaliser une quinzaine de parcs de vaccination dans la région de Kaolack parce que la santé animale. C'est un levier sur lequel nous sommes en train de travailler pour que notre élevage soit beaucoup plus productif", a déclaré M. Diop lors d'une rencontre avec des éleveurs sur "la modernisation" du secteur.

"Nous allons mettre l'accent sur les conditions d'élevage mais également sur les modalités à mettre en œuvre pour qu'on ait une bonne santé animale du cheptel", a-t-il ajouté.

Aly Saleh Diop a expliqué que cette tournée dans les régions du pays lui a permis d'échanger avec les acteurs de l'élevage sur la vision du chef de l'Etat en matière d'élevage et des productions animale.

"Nous voulons faire en sorte qu'on ait un élevage dans sa pratique qui soit plus moderne pour qu'on ait plus de productivité et un élevage qui va générer des quantités de viande et de lait pour une sécurité alimentaire de notre pays", a soutenu le ministre de l'élevage.

Lors de cette visite, les acteurs de l'élevage de Kaolack ont énuméré des difficultés liées à l'insuffisance de poste de vétérinaires dans la région, l'absence de projets d'élevage, l'insuffisance d'infrastructures d'élevage et le vol de bétail.

"Le vol de bétail est une question très cruciale pour le secteur de l'élevage. Et, ce d'autant plus que le chef de l'Etat a criminalisé le vol de bétail pour aller à l'encontre de cette pratique néfaste", a relevé le ministre de l'Elevage.

Il a invité à des concertations afin de trouver une solution définitive à ce fléau. "Nous allons davantage nous réunir afin de trouver des solutions concrètes et éradiquer le vol de bétail dans notre pays", a rassuré M. Diop.

Aly Saleh Diop a également invité les acteurs du secteur à réfléchir "en entrepreneurs" en pensant à installer des unités de transformation d'aliments de bétail dans leurs zones respectives.

"Cette année, le chef de l'Etat a autorisé la réalisation des véhicules et des motos pour équiper l'ensemble des services de l'élevage du Sénégal", a encore annoncé le ministre de l'Elevage et des Productions animales.

Dans la région de Kaolack, Aly Saleh Diop a visité plusieurs sites et infrastructures dédiées à l'élevage.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X